La préfète lève le voile sur l’arrivée des migrants dans le Lot.

migrants-7Même si, la préfète du Lot l’assure, le sujet de l’accueil des migrants dans le Lot n’est pas tabou, le dossier reste compliqué à évoquer. Depuis le démantèlement de la jungle de Calais et l’annonce de l’arrivée de migrants à Cahors, aucune information précise n’avait filtré de la part des services de la préfecture Hier à l’occasion de son petit-déjeuner de presse mensuel, Catherine Ferrier a levé le voile et révélé que 23 migrants étaient bien arrivés à Cahors la semaine dernière. «Sur ces 23 personnes, une a déjà le statut de réfugié, quatre autres sont demandeurs d’asile. Ils sont donc 18 pour lesquels on va instruire leur dossier» a précisé la préfète du Lot qui ne souhaite pas communiquer sur le lieu d’accueil des migrants à Cahors. Majoritairement Soudanais, ces 23 réfugiés ont vécu dans la jungle de Calais avant de partir à Paris et être finalement orientés vers le Lot. «Ils viennent de Calais indirectement, ils séjournaient à Stalingrad» a précisé la préfète.

A ce jour, le sol lotois accueille donc 18 migrants à Figeac qui devraient bientôt partir et 23 autres personnes à Cahors. La préfète a fait les comptes : «En tout le Lot a vu passer 73 migrants».

Pour les demandeurs d’asile, 81 places sont ouvertes dans le département, à Cahors et à Figeac en CADA (centre d’accueil de demandeurs d’asile). Toutes occupées, des places supplémentaires ont été demandées par la préfète du Lot. «Comme partout, on a demandé des places en plus, a annoncé hier Catherine Ferrier. Nous pensons avoir 39 places supplémentaires en CADA». Ces 39 ouvertures seront réparties entre Cahors, Figeac mais aussi Gourdon

La Dépêche AL

 

 

3 commentaires pour “La préfète lève le voile sur l’arrivée des migrants dans le Lot.

Les commentaires sont fermés