Le Lot s’engage pour le patrimoine

  • montcléraMontcléra, le château nécessite une réfection des couvertures en ardoises et charpentes des tours rondes et du corps de logis, pour près de 150 000€ TTC de travaux.

Léobard, la communauté de communes Cazals-Salviac a engagé depuis plusieurs années un lourd programme de restauration de l’Abbaye-Nouvelle et achève à l’automne 2016 la restauration des salles basses du monument pour un coût dépassant 375 000 € TTC.

Serge Rigal visitera ces deux chantiers  le jeudi 15 septembre à 14 h 30 à Montcléra; à 16 h 30 à Léobard

Le Département du Lot a été le seul Département en France à avoir expérimenté une décentralisation des crédits dans ce domaine, en gérant les fonds du Ministère de la Culture destinés aux Monuments historiques.

Une nouvelle convention a été signée le 20 juin dernier entre l’État et le Département pour les trois années qui viennent, de 2016 à 2018.

Ce dispositif garantit la simplicité d’un guichet unique et un niveau d’investissement important pour le patrimoine protégé : les aides attribuées pour les collectivités et propriétaires privés peuvent atteindre jusqu’à 80% du coût des travaux.

Jusqu’en 2018, plus d’1 million d’euros seront ainsi apportés chaque année en faveur d’une soixantaine de chantiers, dont près de 300 000 € de crédits mobilisés par le Département du Lot sur ses fonds propres.

d’après Jérôme POUPON Service Communication Lot

 

 

6 commentaires pour “Le Lot s’engage pour le patrimoine

Les commentaires sont fermés