Le moustique tigre est de retour, éliminez l’eau stagnante

.

A quelques jours du lancement du Plan anti-dissémination d’arboviroses par la Direction générale de la Santé, et suite à la vague de chaleur ressentie sur l’ensemble de la métropole la semaine dernière qui a bel et bien déclenché le lancement de la saison, Vigilance-Moustiques, 1er site d’information actualisée sur les moustiques en France, tire le signal d’alarme ce 26 avril en publiant la carte 2018 du moustique tigre. 9 nouveaux départements ont été classés en vigilance rouge.

Le Lot y était déjà depuis 2017. Le Département prend la menace au sérieux et donne des préconisations pour agir concrètement sur la prolifération. En effet, chacun doit veiller à adopter de bons gestes. Pourquoi ? Parce qu’un moustique tigre qui vous pique à la maison est sûrement né chez vous. Alors, que faire ? C’est en éliminant les endroits où l’eau est stagnante, en mettant du sable dans les coupelles (sous les pots de fleurs), en couvrant les réservoirs d’eau et les piscines hors d’usage de toile moustiquaire fine, en vérifiant le bon écoulement des eaux, en débroussaillant ou en réduisant les sources d’humidité, que vous contribuerez à la réduction de la prolifération du moustique tigre et serez ainsi mieux protégés. Le site Internet signalement-moustique.fr permet de s’informer ou d’effectuer un signalement. Rappelons que le moustique tigre pique la journée et qu’il est un vecteur potentiel de la dengue, du chikungunya et du zika. En cas de fièvre brutale, de douleurs articulaires ou de courbatures et/ou d’éruptions  cutanées, consultez rapidement un médecin.

Medialot

Tout savoir sur le moustique tigre

 


Le mot « arbovirose » signifie : maladie dont l’agent causal est un virus transmis par un arthropode (insectes et acariens notamment).

La dengue, le zika et le chikungunya sont des maladies virales qui ressemble la plupart du temps à une grippe mais sans les symptômes respiratoires (toux, écoulements du nez…)

Le symptôme principal de la dengue est une fièvre forte et soudaine, souvent accompagnée de douleurs derrière les yeux. Un cortège d’autres symptômes peuvent aussi apparaître, avec des conséquences parfois mortelles.
C’est donc une maladie à prendre au sérieux.

Si l’on pense avoir la dengue, il ne faut utiliser que des médicaments à base de paracétamol pour calmer les symptômes et ne pas utiliser d’aspirine et d’anti-inflammatoire (ibuprofène).

D’un point de vue épidémiologique, la dengue peut être due à quatre virus.

1 commentaire pour “Le moustique tigre est de retour, éliminez l’eau stagnante

Les commentaires sont fermés