Le Portrait, film lotois, en avant-première à Gramat

Jeudi 12 avril à 21 heures, le cinéma l’Atelier propose un ciné rencontre avec la projection en avant-première du film «Le Portrait» en présence du réalisateur Christophe Leclaire et de l’équipe du film. Partiellement inspiré du roman «Les fragments Solander» de Pierre Cendors, le scénario écrit par Pierre Cendors, Frantz Herman et C. Leclaire se passe au début du XXe siècle. Lazar, forestier taciturne, demande au peintre portraitiste Arkadi d’immortaliser son enfant. La conception de ce portrait va bouleverser les deux hommes et leur perception.

Lotois d’adoption, C. Leclaire est arrivé de Picardie en 2015. C’est un réalisateur autodidacte qui a déjà réalisé 8 courts-métrages et un moyen-métrage.

«Le Portrait», pour lequel il est à la fois producteur, réalisateur, coscénariste et monteur, est son 10e film.

Il précise : «Le film a été tourné entièrement dans le Lot en décembre 2016 avec une équipe composée majoritairement de techniciens et d’artistes lotois. L’impulsion de production a été amenée par une campagne de financement participatif réussie. Le film est considéré comme un film à très petit budget. La région Occitanie a apporté son soutien pour la postproduction. Plusieurs partenariats locaux ont été montés pour faciliter l’ancrage dans le territoire et le tournage…

Nous avons tenté le pari de faire un film avec son propre univers, mêlé de contemplatif et d’intériorité, qui pioche dans différents genres cinématographiques : le drame, le fantastique, le film d’ambiance et le film d’époque».

Aujourd’hui, «Le Portrait» suscite de l’intérêt auprès des festivals internationaux et des premiers spectateurs par son parcours atypique et ce qu’il renvoie. Achevé il y a quelques mois, il a déjà rencontré un étonnant succès en festivals avec 13 sélections officielles et 5 prix à travers le monde. (Tarif : 5 €).

1 commentaire pour “Le Portrait, film lotois, en avant-première à Gramat

  1. jevouslis
    lundi, 16 avril 2018 à 15:00

    «Atmosphère particulière, belles images, film bien rythmé, bon accompagnement musical», sont quelques-unes des observations du public.
    La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.