Les questions réponses d’Aurélien Pradié au retrait de Frayssinet, de la communauté de commune de Labastide-Murat

Quelle est votre position face aux choix d’une partie des élus de Frayssinet de se tourner vers la Bouriane ?

Je ne porte pas de jugement sur des décisions municipales. Je tiens simplement à rétablir quelques vérités. La délibération prise par Frayssinet souffre de nombreuses faiblesses : le Conseil s’est réuni à huis clos, derrière la porte du bureau du maire, pour éviter d’avoir à se justifier devant les habitants venus dans le calme écouter les débats. Près de la moitié des membres du Conseil ont quitté la séance. J’apprends aujourd’hui que la délibération est attaquée au Tribunal administratif… bref, sur un sujet aussi important, l’exigence démocratique n’est pas respectée. Nous le regrettons.

Frayssinet appartient à la Communauté de Labastide depuis 2002. Pourquoi ce changement aujourd’hui ?

Je m’interroge sur les pressions et intérêts personnels qui peuvent peser dans cette décision de passage en force. J’ai été destinataire, comme la Préfète, d’une pétition signée par plus de 80 % des électeurs de la commune qui affirment vouloir rester avec le Causse. L’avis des citoyens compte dans ces décisions. Et la majorité est écrasante. J’ai proposé de venir débattre devant le Conseil. Sans réponses… Beaucoup de mauvaises informations ont circulé. La Communauté de Labastide a de vrais atouts. Et réalise un important travail depuis des années.

Frayssinet a voté en juin dernier pour la fusion Causse et Bouriane. Cette délibération confirme ?

99 % des communes de Labastide-Murat ont voté contre cette fusion qui n’a pas de sens. Une écrasante majorité des communes de la Bouriane a aussi voté contre. Personne ne veut, ni d’un côté, ni de l’autre, de cette fusion forcée. Le Conseil de la Communauté de Labastide a voté contre, à l’unanimité de ses membres. Aujourd’hui la majorité requise par la Loi pour appliquer la fusion est très loin d’être atteinte. La fusion

ne se fera pas. C’est très clair.

Les bassins de vie sont-ils à prendre en compte dans ce débat ?

Le Pôle de santé de Labastide accueille tous les jours des habitants de Frayssinet pour leurs soins. Pour le commerce, le sport, la culture… Les habitants vivent beaucoup sur Labastide et le Causse. Le réseau officiel de transport scolaire est vers Labastide. Là encore, les intérêts personnels ne peuvent conduire à ignorer la vie réelle des habitants.

La question de la voirie semble très importante. Que pouvez-vous en dire ?

Depuis 2012, la Communauté de Labastide a investi 258 317,16 euros sur la seule commune de Frayssinet. C’est considérable. Dernièrement, nous sommes intervenus sur de la voirie du bourg. Ne pas le dire, c’est cacher la vérité. En matière de voirie, notre Communauté est une des plus volontaristes du département. Tous les maires saluent notre travail.

Et la contribution au SDIS ?

Là encore, que de mensonges ! J’ai été stupéfait de lire dans votre article que notre Communauté ne prenait pas à sa charge la contribution au SDIS, alors que nous finançons bel et bien cette dépense en lieu et place des communes ! La désinformation n’est pas acceptable.

Et les finances ?

Notre Communauté est la moins endettée du département. Le bon contrôle de nos dépenses et nos investissements productifs (comme le Pôle de santé) nous assurent cette bonne santé financière. Quant à la fiscalité, au regard des compétences, nous sommes attractifs. Les chiffres parlent d’eux-mêmes… Le Causse a de l’avenir.

Quelles sont les conditions à réunir pour que la Communauté du Causse poursuive son existence ?

Les règles sont claires : aujourd’hui nous atteignons le seuil des 5 000 habitants en nous élargissant. 9 communes, y compris de la Bouriane, ont demandé à nous rejoindre. Toutes en votant à l’unanimité… Ils adhèrent à notre projet rural et dynamique. Le Conseil communautaire de Labastide a rejeté l’hypothèse de sortie de Frayssinet. La commune ne peut donc pas quitter la collectivité. C’est la Loi. Le premier adjoint au maire de Frayssinet a d’ailleurs voté pour que Frayssinet ne sorte pas du Causse… À présent, il est donc temps que cette commune retrouve son calme et que nous puissions continuer à travailler au service de l’intérêt général. J’en serai le garant.

La Vie Quercynoise

 

 

1 commentaire pour “Les questions réponses d’Aurélien Pradié au retrait de Frayssinet, de la communauté de commune de Labastide-Murat

  1. Pesle
    mardi, 4 octobre 2016 à 14:16

    Je confirme ce qui est dit au sujet de la pétition et je rajoute le peu de cas que les 6 élus ont porté aux souhaits des habitants de Frayssinet et par la maire. Les habitants ont un bulletin de vote savent penser et n’ont pas donné mandat à madame le Maire pour passer en force contre l’avis des habitants non informés par elle et ses colistiers.

Les commentaires sont fermés