Les usagers vertueux paieront selon une tarification inférieure aux usagers non vertueux.

Une tarification incitative pour le tri des déchets domestiques en Quercy Bouriane.

Vendredi 13 avril, le maire de Saint-Cirq-Souillaguet Gérard Mottin et ses conseillers recevaient, à la salle des fêtes du village, les élus territoriaux de Quercy Bouriane, les représentants du Symictom et du Syded, et l’interlocutrice de la société Atecsol, société d’étude et de conseil spécialisée dans la gestion des déchets ménagers et la propreté urbaine.

Le thème de cette réunion portait sur une tarification incitative (TI) où l’usager est encouragé à modifier ses comportements pour tendre vers une diminution des quantités de déchets produits ; une augmentation du tri pour une meilleure valorisation matière et/ou organique ; une consommation responsable et une optimisation des services pour une maîtrise des coûts.

Son principe est donc d’introduire dans les modes de financement du service une part variable, en fonction de l’utilisation du service (exprimée en volume/poids/nombre d’enlèvements).

Les usagers vertueux paieront selon une tarification inférieure aux usagers non vertueux.

Ainsi, dans la majorité des cas, les collectivités constatent, dès la mise en œuvre de la TI, une forte évolution des tonnages : baisse des ordures ménagères, amélioration des collectes sélectives et, parfois, baisse du tonnage global de déchets ménagers et assimilés collectés.

La mise en place d’une tarification incitative est un projet d’envergure pour toute collectivité. C’est pourquoi pour être réalisée dans de bonnes conditions, elle nécessite un fort investissement humain (élus et agents de la collectivité) au-delà de l’investissement matériel qui dépend davantage des caractéristiques du service.

Les facteurs de réussite du passage à la tarification incitative ont été énumérés : la concertation avec les usagers et la société civile, la communication et la pédagogie sur le projet (messages et timing), la gestion interne du projet (moyens dédiés et pilotage au plus haut niveau), la qualité des prestations (internes ou externes) et l’acceptabilité des tarifs.

Les élus vont donc plancher sur le thème. Une prochaine réunion a été fixée au 12 juin, le lieu restant à définir.

3 commentaires pour “Les usagers vertueux paieront selon une tarification inférieure aux usagers non vertueux.

  1. Périgord
    mardi, 17 avril 2018 à 08:51

    Enfin cette idée arrive jusqu’ici !
    Mais comment fera-t-on pour contrôler individuellement les foyers des zones avec bennes collectives ? D’ailleurs certains citoyens indélicats viennent déjà d’on ne sait où déposer leurs surplus de déchets, surchargeant ainsi les containers. Est-ce que ce comportement ne va pas empirer ?

  2. michel christian
    mardi, 17 avril 2018 à 15:27

    Bonjour, c’est une piste de travail et se n’est pas demain que celas deviendra réalité. Il y a beaucoup de problème a régler car dans nos campagne il n’est pas facile de faire passer des camions sur toutes les petites routes et il faut aussi de le cas ou cette solution est adoptée supprimer tous les containers des bords de route.
    Bonne journée a tous les lecteurs de ce blog

  3. Gérard M.
    jeudi, 19 avril 2018 à 11:57

    Chouette nous allons retrouver les trous au fond du jardin (pour les vertueux) et les décharges sauvage dans les bois (pour les non vertueux)
    Et l’investissement pour équiper les foyer coutera un bras
    Nombreux échecs en France, voir ici : http://ccs56.e-monsite.com/medias/files/2015-03-06-mensuel-golfe-morbihan-fiasco-reom.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.