L’hôpital de Gourdon soulage celui de Cahors

Pour se préparer à l’épidémie annoncée de coronavirus, le Centre Hospitalier Jean Coulon a mis en place dès le 21 janvier une cellule de crise pluridisciplinaire et après des réunions bihebdomadaires, elle se réunit quotidiennement depuis le 6 mars.

 

Depuis 3 semaines, le service des urgences a installé un sas spécifique pour la réception de patients suspects Covid-19 et cette semaine, il a équipé de respirateurs des box afin de prendre en charge les patients en détresse respiratoire, en attente d’un transfert dans le service de réanimation de l’hôpital de Cahors.

 

Depuis lundi 16 mars, les activités non urgentes sont déprogrammées, notamment l’Unité de chirurgie ambulatoire, les hôpitaux de jour ainsi que certaines consultations, afin de pouvoir redistribuer professionnels et équipements en renfort des équipes du service des Urgences, médecine, soins de suite et de réadaptation.

Ces services se sont eux-mêmes réorganisés et équipés pour accueillir ces patients dans les meilleures conditions.

Le service de médecine aura pour mission de recevoir les patients les plus gravement touchés après leur hospitalisation en phase aiguë à Cahors afin de libérer au plus vite des lits de réanimation et de médecine dédiés Covid-19. Les patients présentant une forme modérée pourront être pris en charge sur place.

Les services administratifs, logistiques et techniques ont également dû s’adapter afin d’apporter le soutien nécessaire aux équipes de soins.

L’Ehpad est en confinement depuis plus d’une semaine, les équipes de soin et d’animation mettent tout en œuvre pour que nos aînés passent du mieux possible cette période difficile. Une gazette est créée ce jour pour donner aux proches des nouvelles de la vie quotidienne dans l’établissement, les rendez-vous téléphoniques ou par Skype sont possibles, la Maison des Aidants offre un soutien téléphonique aux proches qui le souhaitent au 05 65 27 65 65, du lundi au vendredi de 10 à 16 heures.

Afin de protéger les visiteurs et les patients, les visites sont suspendues. Néanmoins des dérogations sont possibles pour les situations exceptionnelles.

Le Centre Hospitalier de Gourdon maintient un contact étroit avec les médecins de ville du bassin et les informe de toutes les recommandations et réorganisation en cours.

Les activités d’hospitalisations classiques et les consultations les plus urgentes sont maintenues afin de répondre à l’ensemble des besoins de santé de nos concitoyens.

Les équipes soignantes rappellent l’importance du confinement et des gestes barrières.

La Dépêche

3 commentaires pour “L’hôpital de Gourdon soulage celui de Cahors

  1. patrick lacombe
    dimanche, 29 mars 2020 à 12:52

    Juste merci!!!

  2. perrault michel
    mardi, 31 mars 2020 à 12:06

    Je me suis présenté à 15 heure ( rendez vous scanner pris la veille ) le 17 mars 2020 premier après midi de confinement….puisque l’effet prenait à midi…

    suite à fracture multifragmentaire du calcanéum …..constaté la veille à Paris en radiologie….

    Personnel paniqué qui m’a orientée vers mon généraliste pour quoi faire !!!oas de détection possible localement………dans un premier temps …après avoir fait un scandale les opératrices ont obtempérées mais pas vu l’urgentiste ( Dr Amir Ait-Ameur)….qui m’a orientée vers un chirurgien…pas de fauteuil roulant disponible alors que l’hopital était désert ..tout le monde avec la l’angoisse et la phobie suite à l’annonce de l’éxécutif …..

    • SYLVETTE
      mardi, 31 mars 2020 à 14:13

      Bonjour
      Dans le contexte de crise sanitaire et de confinement que nous vivons actuellement, je trouve vos propos bien sévères…Certes, si une fracture de ce type demande une bonne prise en charge, elle n’est pas non plus une urgence vitale au sens propre du terme! Si mes connaissances sont bonnes, le Docteur Ait Ameur n’est pas urgentiste mais médecin radiologue et les opératrices sont manipulatrices en radiologie! Diagnostic fait à Paris?? et rien de plus à la capitale? Gardons nous de faire de mauvaises interprétations et saluons plutôt le courage de nos soignants!
      Je vous souhaite un prompt rétablissement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.