Loubressac. Le parc photovoltaïque bientôt opérationnel

Dimanche 15 mars, avant les mesures de confinement nous sommes allés constater l’avancement des travaux du grand parc photovoltaïque de Loubressac.

L’implantation future avait été annoncée lors des vœux du maire en 2018. Depuis samedi 1er février 2020, les travaux de fouilles du parc photovoltaïque de Loubressac, sur le site du Causse Grand, au lieu-dit Lamaresque ont débuté. À l’issue de longues et minutieuses études d’impacts et autres, et après l’enquête publique très favorable, toutes les autorisations ont été délivrées par la préfecture. C’est la société Phoebus Energy, implantée à Malemort en Corrèze, qui développe et exploite des centrales solaires et des parcs éoliens pour des collectivités, industriels et agriculteurs qui mène les travaux. Cette société à la pointe en ce domaine, a réalisé de nombreux projets tels que l’équipement de l’aéroport de Bergerac, ceux de 28 collèges en Dordogne. Le choix d’implanter ce site sur la commune de Loubressac est dû au climat. La température moyenne maximale observée au mois d’août est de 27 °C et la température moyenne minimale de 2 ° est observée au mois de janvier. L’ensoleillement maximal sur le secteur est rencontré en juin, juillet août. Au total, durant l’année, on compte dans ce secteur environ 2 162 heures présentant un bon taux d’ensoleillement. D’après le SRCAE Midi-Pyrénées, le potentiel solaire est élevé pour toute la région.

 

De plus, les terrains du projet présentent l’avantage d’être éloignés des zones habitées et à l’écart des secteurs très fréquentés par le tourisme.

Ces installations permettront une production annuelle d’environ 21 GWh équivalente à la consommation de 6 560 foyers moyens français (consommation d’un ménage français hors chauffage : 3 200 kWh/an, source Ademe). Le parc photovoltaïque sera équipé de locaux techniques comprenant les onduleurs qui convertiront le courant continu en courant alternatif. Des transformateurs, ainsi qu’un bâtiment principal intervenant comme poste de livraison en compléteront l’équipement. La sécurité des installations, sera assurée par une clôture grillagée disposée sur le pourtour du site ainsi et par un réseau de caméras de surveillance. La clôture de l’ensemble de l’installation formera un linéaire de près de 2 km. Des portails de 1,8 mètre de hauteur et 5 mètres de largeur permettront l’accès aux zones du site pour le personnel d’exploitation et les secours. Le délai de construction est fixé à six mois. L’électricité n’ayant pas vocation à être transportée, la production sera autoconsommée dans le rayon du parc de production. Elle sera injectée dans le réseau directement du site.

Les instances : commune de Loubressac, communauté de communes Cauvaldor, département du Lot et région Occitanie, percevront les taxes foncières, impôts et cotisations, chacun en ce qui les concerne.

La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.