Pour être bien éclairé, Catus adhère au FDEL

chat1C’est la décision du conseil municipal.«Catus se doit, en tant que bourg centre et futur pôle d’équilibre territorial, d’offrir la plus grande palette possible de services. La fréquentation commerciale n’est pas évidente». Tel a été le commentaire du maire Claude Taillardas, lors du conseil municipal de mardi 8 mars.

«La Fédération départementale d’électrification a mené une réflexion à l’échelle du département pour proposer l’installation de bornes de rechargement rapide de véhicules électriques», a expliqué le maire. Après un débat rapide (il y a à peine trois mois, la proposition avait été repoussée par ce même conseil), les conseillers ont décidé que la commune se porterait candidate à cet équipement, pour un coût de 5 800 €… à sa charge ! Dans la foulée, Catus a aussi adhéré à la FDEL pour la gestion de l’éclairage public, qui fera l’objet d’un inventaire précis pour rechercher l’économie maximale.

Dans cette séance, il a été décidé de faire confiance à l’entreprise Marcouly pour les travaux de l’entrée sud (route de Cahors). Ces travaux entraîneront pour deux mois (minimum) la fermeture de la route, mais tout devra être terminé pour les congés d’été.

En fin de conseil, Olivier Blaty et Marie Pierre Robert ont annoncé quelques dates du début de la saison culturelle : du 18 au 25 mai, le festival du Chat ; une soirée rock fin mai sous la halle ; au même endroit le 5 août, du folklore andalou par le festival de Saint-Céré ; une étape du festival de la gastronomie Lot of Saveurs fin août…

La Dépêche

1 commentaire pour “Pour être bien éclairé, Catus adhère au FDEL

Les commentaires sont fermés