Raphaël Daubet, maire de Martel élu président de Cauvaldor

A 70 voix contre 32, les délégués communautaires issus des 77 communes de de la communauté de communes Causses et vallée de la Dordogne ont accordé leur confiance à Raphaël Daubet face au président sortant Gilles Liébus, tout juste élu à la mairie de Souillac en mars dernier.  

Raphaël Daubet est âgé de 43 ans. En plus de ses nouveaux mandats de maire de Martel et de président de Cauvaldor, il est également conseiller régional d’Occitanie et président départemental du Mouvement Radical, Social et Libéral. Il a également été maire de la commune de Floirac de 2014 à 2020. 

“Nous devons désormais ouvrir une nouvelle page et stabiliser l’édifice pour l’inscrire dans la durée. D’abord en définissant collectivement un projet clair, lisible et partagé. Je suis convaincu que nous sommes à un tournant de notre histoire” déclarait Raphaël Daubet.

Gilles Liébus a gagné sa place à la mairie de Souillac en mars dernier mais il vient de perdre son mandat à la tête de Cauvaldor.
Gilles Liébus

Pour Gilles Liébus, 60 ans, référent La République en Marche du Lot, cet échec à se faire réélire à présidence de Cauvaldor s’ajoute à sa récente éviction par Serge Rigal de l’exécutif du conseil départemental du Lot il y a deux mois. L’élu, qui garde son mandat de conseiller départemental, va ainsi pouvoir pleinement se consacrer à la mairie de Souillac, remportée dès le premier tour avec plus de 64% des suffrages exprimés, le 15 mars dernier. 

La séance du conseil communautaire de Cauvaldor doit se poursuivre toute la journée afin d’élire notamment les 14 vice-présidents qui constitueront le bureau de la collectivité pour les six années à venir. 

La Dépêche

3 commentaires pour “Raphaël Daubet, maire de Martel élu président de Cauvaldor

Laisser un commentaire