Résultats législatives dans le Lot

.

Résultats par commune

.

Annoncés laminés à l’issue du 1er tour, les deux challengers du Lot ont fait mieux que résister au second tour, avec un renversement de situation à Cahors où le candidat Les Républicains crée la surprise, et une remontée spectaculaire (mais insuffisante) du candidat PS à Figeac.
À Cahors, Aurélien Pradié a réussi en une semaine, et à force d’arpenter le terrain, a imposé un vent contraire à la tornade Macron.
Dans ce département pourtant réputé de gauche et du centre (62 % aux Présidentielles) il a réussi à convaincre 6 400 électeurs de plus qu’au 1er tour, notamment en zones rurales. Le faible taux de suffrages exprimés (45,02%) a également joué en faveur du candidat LR: en 2012 il avait été battu par Dominique Orliac en totalisant 17 342 voix, soit 40% des bulletins exprimés; cette fois il l’emporte avec 16 358 voix, soit 51,32% des exprimés.
Sur la 2e circonscription, le socialiste Vincent Labarthe s’est lui aussi refait une santé, même si sa remontée ne lui permet pas de renverser la situation.
Qualifié pour le 2e tour au bénéfice de sa 2e place, avec seulement 10,9 % des électeurs inscrits, Vincent Labarthe redresse la tête et parvient à combler une partie de son handicap.
Tandis qu’Huguette Tiégna enregistre 2 700 suffrages supplémentaires, Vincent Labarthe double son score en passant de 7000 à 14000 suffrages, et ramène son retard de 6000 voix à moins de 2000.

Les résultats.

1re circonscription:
Inscrits 70805
Votants 36826
Blancs 2962
Nuls 1990
Exprimés 31874 (45,02%)
Aurélien Pradié 16358 voix (51,32%)
Sébastien Maurel 15516 (48,68%)

2e circonscription:
Inscrits 65345
Votants 34432
Blancs 2632
Nuls 1782
Exprimés 30018 (45,94%)
Huguette Tiégna 15985 voix (53,25%)
Vincent Labarthe, 14033 voix (26,75%)

La Dépêche

3 commentaires pour “Résultats législatives dans le Lot

  1. lundi, 19 juin 2017 à 11:05

    Ce 18 Juin , abstention importante : silence impressionnant de la moitié des Lotois

    Abstention: 47, 99% 1ere circonscription du Lot, 47,31% 2éme circonscription .
    Près de 5 Lotois inscrits sur 10 se sont abstenus.

    A replacer dans le taux d’abstention de la France: 6 inscrits sur 10 n’ont pas voté.

    Que prévoit le nouveau ministre de l’Education pour essayer de faire évoluer ces chiffres en suivant les indications de notre Président ?

  2. jevouslis
    lundi, 19 juin 2017 à 08:25

    On constate que parmi les députés en marche, il y a peu d’ouvriers et d’employés. Dans les partis politiques traditionnels il était difficile de gravir les échelons au sein du parti, conséquence il y a eu une formation insuffisante à la politique. Il est fondamental que cette pratique cesse, que ceux qui arrivent dans un parti soient formés et qu’ils puissent arriver rapidement a des postes de responsabilité dans le parti. Ainsi aux prochaines élections on pourrait faire un renouvellement plus profond; saluons l’arrivée des femmes au parlement, espérons que le sénat suivra.
    Je ne crois pas que la moitié du Lot ait basculé à droite, je crois que c’est la qualité reconnue du candidat qui a été prise en compte.

  3. despeyroux
    lundi, 19 juin 2017 à 06:36

    Constat sans appel : tous les caciques mégalos aux commandes du et dans le département du Lot ont remis les manettes à une droite qui a pourtant toujours clairement annoncé une formidable contraction sociale des classes laborieuses. C’est dire le désarroi de notre population qui finit tout de même par sanctionner l’outrancière duplicité de celles et ceux qui se sont toujours vantés d’être les meilleurs dépensiers de nos impôts… pour mieux nous servir, affirmaient-ils !
    Mais que pèsent ceux qui les remplacent aujourd’hui lorsqu’on ramène leurs suffrages au nombre d’inscrits ?
    L’été et surtout l’automne risquent fort d’être chauds !
    serge despeyroux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.