Vallée du Lot et du vignoble: Une base de donnée pour l’emploi

emploi2Les délégués communautaires de la vallée du Lot et du vignoble ne cachent pas leur «forte motivation» pour travailler sur le dossier économie de leur secteur.

Outre le «traditionnel suivi» des entreprises qui le demandent, la communauté a déjà signé une convention avec la CCI, afin d’établir régulièrement un bilan et de dégager les perspectives sur la communauté. Et cette semaine, le travail se poursuit avec le lancement du portail «Espace emploi de la communauté de communes de la vallée du Lot et du vignoble» 1.

«C’est un site qui recense toutes les offres d’emploi et de formations du secteur : évidemment celle de Pôle emploi, mais aussi l’Adec, les bases de données de la CCI, de la chambre d’agriculture…» expliquent Gérard Alazard et Serge Bladinières (vice-président et président de la CCVLV). «L’internaute dispose de plusieurs possibilités pour mener sa recherche. En localisant sa recherche par exemple : sur une commune ou à 10, 20, 50 km alentour. Il peut chercher par secteur d’activité, par métier, par type de contrat (CDI, intérim…)»

Petit exemple : hier en fin d’après-midi, le site recensait 904 propositions à 50 km autour de Puy-l’Évêque, trouvées sur 45 sites emploi. Près de 400 offres concernaient des CDI.

Pour les particuliers, un «espace candidat» leur permet d’enregistrer et suivre leurs demandes, de ranger leurs demandes et CV (qu’ils peuvent également construire directement sur le site).

De leur côté, les entreprises locales qui recrutent sont invitées à «poster» leurs offres d’emploi. «Metalformage l’a déjà utilisé en déposant sept offres d’emploi dès le premier jour», poursuit Gérard Alazard.

Dans le domaine de l’économie, la communauté voulait donner priorité à l’emploi : c’est fait.

Dossier suivant : le coworking, «c’est notre prochain gros dossier». Maintenant que le développement du numérique dans le Lot est en cours, le projet «Lot vallée coworking» peut se développer. Il s’agira de structures disposant de plusieurs espaces de travail (entre quatre et huit postes), de services (impression, connexions…), d’une salle de réunion, d’un espace plus confidentiel… Bref un lieu de travail à distance accessible à tous. Luzech devrait accueillir prochainement un site pilote, d’autres suivront sur le territoire communautaire.

HB La Dépêche

http://www.emploi.cc-lot-vignoble.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.