Vous préférez une université de proximité?

Née au début des années 1990 à Figeac comme antenne régionale d’une université toulousaine Depuis son nouveau statut de 2015, « Champo »  à Albi délivre ses propres diplômes.

Alors qu’elle accueille un public étudiant bien moins favorisé qu’ailleurs (55 % de ses étudiants sont boursiers, contre 39 % dans les universités au niveau national), son taux de réussite en licence est supérieur à celui que simule le ministère, et qui est fonction du profil scolaire et social des inscrits dans l’établissement. Ce qui permet à celui-ci de figurer, tous les ans, dans le top 10 des universités avec la plus forte « valeur ajoutée » en licence, selon les données ministérielles. Au total, la part d’étudiants qui obtiennent leur licence en trois ou quatre ans atteint 45 %, contre 42 % au niveau national.

Sa taille humaine est clairement l’un des points forts de cette petite université de 4 000 étudiants (ses effectifs ont doublé en quinze ans), qui possède des campus à Albi, Castres et Rodez

Tous, enseignants comme étudiants, vantent cette proximité qui favorise à la fois les contacts et la transversalité, l’esprit d’initiative et l’innovation pédagogique.

“Le succès de Champo, c’est sa façon de réduire le fossé entre le lycée et la fac”

extrait du Monde du 8 janviert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.