Cahors: 7e festival d’orgue du 11 au 14 octobre

La journée du jeudi 11 octobre est consacrée aux scolaires avec la présentation du conte musical « Le secret de Fifaro l’organiste », composé par Albertus Dercksen, organiste titulaire, et écrit par Sourine. Cette œuvre, donnée pour la 1re fois en 2002 au Festival International de l’Orgue de Toulouse, est régulièrement jouée en France, Suisse, Belgique et aux Pays-Bas.

Depuis sa création, le concert d’ouverture du festival est réservé à un jeune talent. Le festival de Cahors a vu passer de jeunes organistes qui sont devenus aujourd’hui des concertistes reconnus, comme Thomas Ospital, Philippe Lefebvre, Yasuco Uyama-Bouvard, Francis Chapelet… Cette année, le festival accueille le vendredi 12 à 20 h 30 un jeune talent allemand, Fabian Luchterhandt (au programme, Jehan Alain, J.S. Bach, Serguei Rachmaninov…). Ce dernier perpétue la tradition organistique de sa ville natale de Lübeck, qui remonte au XIVe siècle. Une belle découverte…

Le lendemain, samedi 13 à 11 h, le chœur d’hommes « Voce d’Olt », dirigé par Frédéric Maizières, donnera un concert du marché (entrée gratuite). À 11 h 30, Albertus Dercksen propose une visite commentée de l’orgue à l’aide d’une caméra et d’une projection sur grand écran (gratuit).

Une première mondiale à Cahors

Le même jour, samedi 13 à 18 h, le public est invité à une première mondiale, avec le « Concerto pour marimba et orgue » composé par Albertus Dercksen. L’organiste sera accompagné par Sylvain Calmon, professeur de percussions au conservatoire de Cahors, au marimba. « C’est un concert très original. C’est un défi » précise Albertus Dercksen. Ce dernier a composé quatre pièces « inspirées de formes médiévales ». Le public pourra aussi découvrir une adaptation pour marimba et orgue du « Prélude, fugue et variation » de César Franck. Ce concert très original permettra de fêter en beauté les 25 ans de la restauration de l’orgue.

Le concert programmé dimanche 14 à 16 h sera plus grand public. Marc Chiron à l’orgue et Patrick Pagès à la trompette proposeront un regard croisé entre baroque et romantisme avec des œuvres de Marc-Antoine Charpentier (prélude du Te Deum), de Haendel, de Bach, de Tomasa Albinoni…

Tarifs : concert du 12 octobre, 12 €. Concerts des 13 (à 18 h) et 14 octobre, 15 €. Pass trois concerts, 35 €. Les billets sont en vente à l’Office de tourisme. Places en vente le soir du concert.

Site : https://aaocc.fr.gd/

ActuLot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.