Cahors fête Jean XXII : un pape quercynois

FÊTE DE L’HISTOIRE-SEPTEMBRE 2016

JACQUES DUÈZE ET SON TEMPS

Jean XXIIÀ l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, la ville de Cahors organise sa toute première Fête de l’Histoire. Le thème retenu est le 700e anniversaire de l’accession au pontificat de Jacques Duèze, plus connu sous le nom de Jean XXII. La coprésidence de l’événement est assurée par le professeur Rolando Dondarini de l’Université de Bologne et président de la Festa internazionale della Storia et le professeur Jacques Verger de l’Université de la Sorbonne, spécialiste de l’histoire des universités au Moyen Age.

Du 10 au 25 septembre au Grenier du chapitre, venez découvrir
L’EXPOSITION (gratuite)
Jean XXII : un pape quercynois en Avignon (1316-1334)” dont le commissaire d’exposition est Térence Le Deschault de Monredon, Docteur ès lettres de l’Université de Genève, Suisse.

L’événement se poursuivra le jeudi 15 et le vendredi 16 septembre à l’espace de congrès Clément-Marot par un COLLOQUE HISTORIQUE INTERNATIONAL (gratuit)
Pouvoir, intrigues et art dans l’entourage du pape Jean XXII“.
(lien vers le programme : http://www.mairie-cahors.fr/patrimoine/fete_histoire/DEPLIANT-COLLOQUE.pdf)

Afin d’ajouter à cet événement un esprit festif et convivial, différentes animations seront proposées durant le mois de septembre, comme par exemple un
BANQUET MÉDIÉVAL (30€ par adulte-10 € par enfant)
au château de Labastide-Marnhac, le samedi 17 septembre à 18h30.

 

 

1 commentaire pour “Cahors fête Jean XXII : un pape quercynois

  1. jevouslis
    lundi, 12 septembre 2016 à 10:23

    Ce colloque balaye ce qui se passe autour de Jean XXII. Tous les problèmes politiques sont abordés. Le pape à un pouvoir extraordinaire à ce moment-là. Parmi les intervenants il y a trois professeurs de trois pays différents, Jacques Verger de Paris Sorbonne, Rolando Dondarini de l’Université de Bologne où est née la fête de l’histoire, Patrick Nold, de l’Université d’Albany aux États -Unis. Béatrice Borghi de l’Université de Bologne. Parmi les intervenants également des gens de terrain, Gilles Séraphin, architecte du patrimoine, Maurice Scellès, conservateur en chef du patrimoine.

Les commentaires sont fermés