Carrière de Montcabrier: Les riverains dénoncent les nuisances

carriere MontcabrierCe qui inquiète les riverains, c’est de voir que le projet d’extension de cette carrière s’opère en direction de leurs habitations : « Nous ne demandons pas la fermeture de la carrière, mais nous nous opposons à son extension en direction des constructions existantes » explique Michel Briend, président de l’ADEPBM. Jusqu’ici, les nuisances restaient globalement contenues ; l’exploitation se situant à un kilomètre environ des habitations.

« Alors que les nuisances se font sentir de plus en plus, notamment en raison de l’augmentation des volumes d’extraction intervenus ces derniers mois, nous redoutons une situation qui devienne rapidement invivable pour tous les riverains, dès lors que serait mis en chantier le projet d’extension » insiste Michel Briend.

Dans un premier temps, il est prévu une ouverture d’un nouveau site d’exploitation, à près de 300 mètres des habitations.

Comment les habitants ne s’indigneraient-ils pas de ce qui se passe sous leurs yeux ? Alors qu’une précédente municipalité avait obtenu une viabilisation des lieux, où ont été construites dans le cadre d’une PVR (Participation pour Voirie et Réseau) avalisée par la préfecture, une dizaine d’habitations, ne voilà-t-il pas que plane la menace d’une extension de carrière. On peut se demander pourquoi les pouvoirs publics ont pris le risque de viabiliser des terrains, dont les propriétaires sont exposés à présent à des nuisances qui n’avaient pas été envisagées. « Dans la mesure où nous nous installions avec toutes les autorisations de la mairie et de la préfecture, nous ne pouvions imaginer que l’exploitation de la carrière se poursuivrait un jour sous nos fenêtres ! » tempête Michel Briend. Une dizaine de familles sont directement concernées par le projet.

Par ailleurs, l’ADEPBM dénonce le passage des engins de carrière sur les chemins ruraux, au mépris de la réglementation en vigueur.

Deux actions en justice sont aujourd’hui en cours, l’une devant le tribunal administratif, l’autre au civil.

« Nous demandons que l’arrêté d’extension soit annulé, purement et simplement, du fait que la réglementation n’est pas respectée. Les riverains de la carrière n’ont pas à subir des nuisances, auxquelles il n’avait pas été prévu qu’ils soient exposés » souligne Michel Briend.

L’an passé, d’avril à septembre, les habitants de Montcabrier ont dû faire face à une intense activité de la carrière. Effet collatéral : l’activité du camping se voit affectée par l’exploitation de la carrière et ce sont les activités liées au tourisme qui en prennent un coup.

Jean-Claude Bonnemère La Vie Quercynoise

 

1 commentaire pour “Carrière de Montcabrier: Les riverains dénoncent les nuisances

  1. FERNANDES
    lundi, 6 juin 2016 à 12:44

    j’habite Frayssinet le Gélat et lorsque je passe devant cette carrière, je suis horrifiée de l’ampleur que prend celle-ci. Il est inadmissible qu’il puisse y avoir une extension. Que va devenir ce beau paysage et aussi tous ces habitants de ce si beau petit village de Montcabrier. Il faut stopper cette carrière, enfin l’extension.

Les commentaires sont fermés