Création de l’antenne lotoise de l’Association de Soutien à l’Armée Française

Elle avait organisé une conférence sur « La France et sa défense : enjeux et défis ». La prochaine conférence organisée par l’ASAF 46 aura lieu le vendredi 29 juin, toujours à l’espace Clément Marot et aura pour thème : « Quelle stratégie après Daesh ? »

L’Association de Soutien à l’Armée Française du Lot a organisé le 13 avril, à l’espace Clément Marot, à Cahors, une conférence sur le thème « La France et sa défense : enjeux et défis » animée par le général Pierre Zammit, délégué ASAF 31. Un beau baptême pour l’antenne lotoise de l’ASAF dont le président est le lieutenant-colonel Olivier Millet (qui a ensuite dédicacé son livre Algérie 1960-1961.

Entre chiens de garde et chacals enragés), le trésorier, Alain Lepoint, et la secrétaire, Maryvonne Agogué. « Notre première mission sera la pédagogie. Nous irons au contact de la jeunesse et des anciens. Nous avons déjà pris contact avec la DMD et le bureau de recrutement » a précisé Alain Lepoint.

> Contact : 06 09 40 54 05

La prochaine conférence organisée par l’ASAF 46 aura lieu le vendredi 29 juin, toujours à l’espace Clément Marot et aura pour thème : « Quelle stratégie après Daesh ? ». Roland Lombardi, chercheur à l’IREMAM de l’université d’Aix-en-Provence, animera les débats.

Medialot

3 commentaires pour “Création de l’antenne lotoise de l’Association de Soutien à l’Armée Française

  1. fabisa
    lundi, 23 avril 2018 à 08:03

    l’armée devenue de métier n’est plus qu’un métier comme un autre, ou presque, on y meurt moins que sur les chantiers et on tue beaucoup, au nom de quoi et plus encore au nom de qui ? quand je vois les campagnes de pub que l’armée se paye : l’une où elle se voulait “humanitaire”, l’actuelle qui surfe sur les compétences dans la novlangue du plus pur discours néo-libéral.

  2. Camir
    mercredi, 18 avril 2018 à 23:33

    On s’en est pas encore pris suffisamment plein la g… avec Charlie et le bataclan ?
    La France marchande d’arme, ça suffit !!!
    Qui vit par l’épée meurt par l’épée

    • jevouslis
      jeudi, 19 avril 2018 à 09:23

      Il y a une différence entre soutenir son armée et vendre des armes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.