Faute de Comité d’Animation c’est la fin de la fête au village de Catus?

Vendredi soir à la salle annexe de la maison des associations, ce n’était pas la foule, pour l’assemblée générale extraordinaire “de dernière chance” du comité d’animation de Catus. Seuls, très seuls à la table, Didier Raclius, vice-président du comité, Gérard Brévière, trésorier et son épouse Catherine, secrétaire. En face, seulement deux ou trois jeunes, des élus et des membres de la Maison des Associations.

Didier Raclius ouvre la séance tristement, en regrettant l’absence de jeunes. “Nous avons convoqué cette assemblée générale extraordinaire après l’assemblée du 10 octobre où aucune candidature à la reprise ne s’était présentée et nous avons vainement attendu que des gens se déclarent. Je renouvelle mon appel à l’assistance”…Pas un mot. “Bien, alors je déclare le comité d’animation de Catus en sommeil et je confie tous les documents à la mairie”. Gérard Brévière prévient : “Si dans une semaine, personne ne se manifeste, j’annule toutes les réservations (orchestre, feu d’artifice…) avec les conséquences financières qui en découleront”.

Le maire Claude Taillardas déclare : “J’ai eu beaucoup de chance, depuis que je suis maire, tous les comités se sont succédé sans interruption. La collectivité a toujours aidé et continuera. C’est la fin d’un cycle et il n’y a pas de relève. La facilité serait de dire qu’il n’y aura plus de fête à Catus. Je ne peux pas l’envisager et je ferai tout mon possible pour qu’une fête ait lieu, mais je ne peux pas engager d’argent public comme ça. Je poserai la question au prochain conseil municipal et j’en appellerai à la solidarité entre associations. En attendant, je vous demande de conserver l’association “vivante”. Et effectivement, il semblerait que cette solidarité puisse sauver la fête, mais rien n’est encore certain.

La Dépêche

Contact mairie de Catus 05 65 22 70 31   mairie@catus.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.