Figeac : mais pourquoi change-t-on le nom du musée Champollion ?

La nouvelle a été rendue publique, ce mercredi. Le très connu musée Champollion de Figeac va changer de nom d’ici 2020. À Figeac, la nouvelle de ce changement est un sujet de débat.

“Ah bon?”, s’exclame, les yeux écarquillés la bouchère de la place des Halles de Figeac à l’annonce de la nouvelle. Le musée Champollion, inauguré à la fin des années 1980 et situé sur la place Champollion à Figeac est en passe de changer de nom. “Mais pour quoi faire ? Tous les touristes venaient parce que c’était le musée Champollion, c’était une manière pour nous de rayonner”, continue la commerçante, tablier blanc noué autour de la taille. “Pour mettre en avant la thématique du musée qui est orientée sur les écritures du monde. Champollion, certes est le point d’entrée, mais nous sommes actuellement le seul musée du monde à traiter de cette thématique, on voulait donc le mettre en valeur”, répond Céline Ramio, directrice des musées à Figeac.

À l’écoute de cet argument, la bouchère d’une des places centrales de la commune lotoise reste dubitative “pour moi cela va surtout créer la confusion parce que les Figeacois vont continuer de l’appeler musée Champollion quoi qu’il advienne”. L’avis est tranché.

Cette opinion est partagée par une de ses clientes. “Je ne comprends pas trop ce choix et je découvre cette nouvelle. Pourquoi n’a-t-on pas consulté les habitants à ce sujet ?”, s’interroge-t-elle. La décision a en réalité été prise en conseil municipal, courant du mois d’octobre. “Je pensais que cet ordre du jour créerait des émules mais en réalité, c’est passé facilement”, ajoute la directrice du musée figeacois. “Par contre, je me doute que certains habitants vont être étonnés de ce changement”, concède la maîtresse des lieux.

Surpris, le gérant du tabac de la place, fraîchement débarqué de Paris, il l’est. “Je l’ai toujours connu sous le nom de musée des écritures du monde”. Pour lui, il était même temps que ce musée prenne ce nom “en accord avec le sujet, Champollion c’est une toute petite partie du musée”, ajoute-t-il. En fait, cela fait 17 ans que ce commerçant vient à Figeac en vacances et donc autant d’années que lui et sa famille nomment le musée de cette manière.

Se “dégager du marketing”

Cette nouvelle appellation fait décidément des émules à Figeac. Au salon de thé, juste en face sur la droite du musée, la gérante en plein remplissage de rayons est moins enthousiaste. “Je n’étais pas au courant et ça ne va pas changer ma vie, il est sur la place Champollion donc je continuerai à l’appeler avec ce nom-là”.

Juste en face de la boucherie où le débat sur le changement de nom a été lancé, une fois la halle franchie, un commerce à la devanture verte rappelant les bouquinistes londoniens, affiche “Librairie Champollion” en lettres d’or. “Ici pas question de changer de nom”, rigole la libraire derrière son comptoir en bois “mais je trouve cela bien qu’ils veuillent moderniser le musée en le renommant”. Cette nouvelle dénomination ne changera “absolument rien à son quotidien” mais à son sens “c’est même bien de se dégager de ce marketing autour de la marque Champollion”.

“Moderniser l’image du lieu”

Sur la place Champollion où se situe donc le musée du même nom, le bâtiment en impose. Façade en pierres, hiéroglyphes en cuivre sur les fenêtres, le lieu officiellement appelé musée Champollion – les écritures du monde va donc d’ici quelques mois revêtir un nouveau logo et surtout un nouveau nom. “Il va s’appeler musée des écritures du monde – maison natale Champollion”, précise la directrice. Mais pourquoi un changement de dénomination si soudain ? Toujours selon Céline Ramio, ce choix est loin d’être “un coup de tête”. Cela fait des mois en réalité que le dossier est dans les tuyaux.

À l’origine de cette volonté, “un concours de circonstances” : “En fait, en 2007, la commission des musées de France a révélé que le musée de Figeac était enregistré sous le nom de “musée Champollion”, il manquait donc une partie de l’appellation. Plus tard, nous avons ensuite appris qu’à Vif, à côté de Grenoble un musée sur l’enfance de Champollion allait voir le jour et allait prendre le nom de musée Champollion. Nous avons donc discuté avec eux. Nous avons jugé que c’était le moment pour nous de renommer le musée et l’orienter sur son véritable sujet qui est l’écriture du monde”, raconte, avec passion, Céline Ramio.

Un choix validé et soutenu par le maire de la commune, André Mellinger. “La demande a été faite par la direction du musée. C’est une bonne manière de moderniser l’image du lieu”, affirme-t-il.

“Un bien-fondé jamais contesté”

Comme les autres musées de France, celui de Figeac “doit suivre les modes et surtout les exigences de plus en plus importantes des visiteurs”. Par contre, aucun changement n’est prévu à l’intérieur du musée “seulement un nouveau logo et une nouvelle charte graphique” assure la directrice. Champollion qui a donc vécu une partie de son enfance dans cette maison située à Figeac restera donc la porte d’entrée de ce musée.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’ancien maire de Figeac, Martin Malvy n’a pas été informé de cette nouvelle. Selon lui, “la décision a peut-être été un peu hâtive et qu’un réexamen par la Drac voire avec la direction des musées de France est possible et je le souhaite”. Mais surtout, l’ancien député du Lot, ne comprend pas ce choix. “Je n’en vois pas la raison ni surtout pourquoi on demanderait à Figeac -musée de France- de renoncer à une dénomination qui date de plus de 35 ans et dont personne n’a jamais contesté le bien-fondé”.

Reste que si tout se passe comme prévu, d’ici l’été 2020, le musée situé à Vif, près de Grenoble doit ouvrir ses portes. Il sera consacré à une partie de la vie personnelle de Champollion. Dans le même temps, à quelques centaines de kilomètres, à Figeac, un nouveau nom sera installé sur la façade de ce bâtiment. Dans le cœur des Figeacois, cela restera le musée Champollion.

3 commentaires pour “Figeac : mais pourquoi change-t-on le nom du musée Champollion ?

  1. jevouslis
    samedi, 16 novembre 2019 à 12:14

    Lamentable!

  2. Jpq
    samedi, 16 novembre 2019 à 15:28

    Une imbécilité grandiose !
    Abandonner la « Marque Champollion » est un manque évident de clairvoyance. Une source de dépenses sans espoir de retour en terme de visibilité et de fréquentation.
    Signe des temps, il faut désincarner coûte que coûte…
    Champollion a une notoriété universelle. S’attaquer à cette notoriété n’en donne aucune à l’auteur de ce changement.

  3. landes frédéric
    dimanche, 17 novembre 2019 à 13:49

    Nier l’ADN de Figeac semble être la nouvelle mode en effet. l’Appellation, “Musée Champollion, les écritures du monde” pourrait être un compromis à défendre auprès des Musées de France qui devrait faire preuve d’un peu de clairvoyance dans ce débat. Vif n’a pas plus de légitimité que Figeac à revendiquer ce nom….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.