Fusion de Quercy-Bouriane et Labastide-Murat malgré Aurélien Pradié

Débats tendus cette fin de matinée à la Commission Départementale de coopération Intercommunale du Lot où était examiné un amendement du conseiller départemental et maire de Labastide Murat, Aurélien Pradié (LR) afin de constituer une nouvelle entité Coeur de Causse avec l’adjonction de neuf communes qui font aujourd’hui partie du Grand Figeac, de Quercy Bouriane et de Causse et Vallée Dordogne. Ce “montage” permettant d’atteindre le seuil requis de 5000 habitants. L’argument principal du maire de Labastide Murat étant de s’appuyer sur les 75% de conseils municipaux favorables à cette nouvelle intercommunalité. La préfète du Lot a accepté cet amendement de dernière minute même si plusieurs membres de la CDCI soulignaient au cours de la discussion, l’avis défavorable à ce mariage d’une commune concernée, Lamothe-Cassel. L’amendement jugé “tangent” voire “fragile” par d’autres élus a donc été mis au vote Il fallait au texte une majorité qualifiée de 27 voix. Les résultats ont donné 10 abstentions, 20 pour et 5 non. La préfète, Catherine Ferrier s’en tient à la proposition de départ la fusion de Quercy-Bouriane et Labastide-Murat pour former une nouvelle communauté de communes. Colère rentrée d’Aurélien Pradié : “Derrière les abstentions il y a de curieux calculs politiciens”. Si fusion il doit y avoir, ce sera dramatique” a lancé à la préfète de le maire de labastide promettant d’utiliser toutes les voies de recours.

La Dépêche