Gourdon L’unité de soins dentaires inaugurée à l’hôpital

L’inauguration de la nouvelle Unité de Soins Dentaires (USD) du Centre hospitalier (CH) Jean Coulon de ce lundi 4 mars marque la conclusion du premier projet médical partagé du Groupement Hospitalier de Territoire du Lot, initié par le Centre hospitalier de Cahors, dans le cadre de la Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS).

Max-Olivier Barriot, directeur du CH de Gourdon, Dominique Penchenat, gériatre, et Sarah Carbona, chirurgien-dentiste, répondent.

Max-Olivier Barriot, pourquoi était-ce important de créer une USD ?

Les dents sont un marqueur de l’identité sociale, pour qu’elle perdure, prendre soin de ses dents est nécessaire. Pourtant, les soins dentaires demeurent encore trop souvent relayés après d’autres priorités de santé, par une vraie difficulté d’accès aux soins et par la difficulté d’accès des locaux».

Quel est l’objectif de cette USD ?

Il est double. L’accueil des patients, en facilitant l’accès aux soins dentaires pour des publics ciblés (PA/PH/Soins particuliers avec l’utilisation de gaz anesthésiants). Le CH de Gourdon s’inscrit dans la prévention du renoncement aux soins dentaires. Puis la ré-dynamisation du territoire à l’heure où la désertification médicale est une réalité, en accueillant de jeunes professionnels qui désormais serviront l’offre locale durablement.

Dominique Penchenat, vous êtes à l’origine du projet, décrivez-nous le parcours ?

L’idée d’un cabinet dentaire au CH a germé cela fait 5 ans devant le constat de nos résidents d’Ehpad sans accès à une santé bucco-dentaire de qualité.

Le projet a évolué d’abord avec les réflexions menées en partenariat avec la Maison Perce-Neige puis lors de la mise en place du groupement hospitalier de territoire (GHT). Puis la PASS a ouvert ses portes à Cahors, un dispositif départemental pour répondre aux besoins de santé des personnes en grande précarité et en rupture de soins, donc une unité dentaire y a été intégrée il y a 1 an. Il a été décidé de modéliser les 2 unités de même façon pour répondre à l’ensemble des besoins. Le succès foudroyant de l’unité de Cahors a démontré que nos projets répondaient bien aux besoins populationnels, que ces besoins étaient réels. Le démarrage de l’activité à Gourdon renforce le constat.

Présent à l’inauguration, le Député lotois Aurélien Pradié a salué cette ouverture d’un service dédié aux démunis, «la question dentaire ayant été trop longtemps oubliée pour les publics en marge de la société», précisera-t-il.

Sarah Carbona est la chirurgienne-dentiste de cette très récente USD. Gourdonnaise, elle a soutenu une thèse sur les inégalités d’accès aux soins bucco-dentaires dans le Lot sous la présidence du professeur Olivier Hamel, du Département de santé publique de la faculté dentaire de Toulouse et présent à l’inauguration.

Elle dispose maintenant d’une unité superbement bien équipée située à proximité du service de radiologie et des urgences. Sarah Carbona commentera : «Nous pouvons prendre en charge les besoins spécifiques avec un plateau technique adapté et la possibilité d’utilisation du gaz Meopa, qui permet une sédation consciente pour mieux appréhender les soins de façon plus sereine». Les consultations se dérouleront le mercredi de 8 h 30 à 17 h 30, avec des créneaux horaires assez long.

Propos recueillis par P. Leleu La Dépêche

 

Précisions du Service

Consultation Chirurgie bucco-dentaire

Le Mercredi

Pour les soins non réalisables au cabinet dentaire de ville.

Sur indication du dentiste habituel ou du médecin traitant.

Personnes concernées :

Personnes âgées

Les personnes vivant dans les EHPAD pourront bénéficier de consultations préventives ainsi que des soins. La consultation s’adresse également aux personnes âgées consultant en médecine de ville mais dont les soins sont difficilement réalisables en cabinet libéral.

Précarité

Ces consultations dentaires peuvent être proposées aux personnes se trouvant en situation de rupture de soins.

Jeunes enfants

Les enfants consultant un chirurgien-dentiste libéral mais dont les soins n’ont pas été réalisables pourront être adressés au Centre Hospitalier de Gourdon, où un plateau spécifique sera à disposition (MEOPA).

Handicap

Les personnes vivant dans les structures spécialisées et ayant des difficultés d’accès à une consultation dentaire pourront venir pour de la prévention et bénéficier de soins. Seront également pris en charge les patients consultant en cabinet libéral mais dont les soins sont difficilement réalisables.

Centre Hospitalier Jean Coulon

Entrée principale : rez-de-chaussée

35, Avenue Pasteur

46300 GOURDON

Www.ch-gourdon.fr

Heure d’ouverture du Secrétariat

De 8h30 à 16h30

Tél. : 05 65 27 66 09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.