“Il y a trop de disparités aujourd’hui entre les grosses Communautés de commune et les petites”

epci 5Après la présentation par la préfète Catherine Ferrier du projet de découpage du Lot en 5 intercommunalités, La Dépêche a rencontré Serge Bladinières, président de la Communauté de communes de la vallée du Lot et du Vignoble.

Quel constat faites-vous de ce projet proposé ?

Je ne juge pas du bien fondé ou pas des grosses communautés. Aujourd’hui il y a un fort déséquilibre entre 3 communautés de commune qui représentent 70 % de la population lotoise et 9 pour les 30 % restants. Ce n’est pas une situation satisfaisante. Pour travailler sur du long terme dans nos CDC, on a besoin de stabilité. Actuellement on ne l’a pas, la préfète propose un découpage qui rend les proportions moins déséquilibrées et surtout à 5 intercommunalités ; ce qui a le mérite de figer en deux temps une bonne fois pour toutes le découpage intercommunal dans le Lot.

La composition des 5 intercommunalités est-elle définitive ?

Ce sont des CDC entières qui ont été agglomérées. Il sera possible pour des communes de choisir et de changer de CDC. Il faudra redécouper au niveau des communes tout en respectant le bassin de vie, nous avons le devoir de nous occuper de nos populations.

Quercy Blanc et Cazals sont de jeunes CDC ?

Je comprends mes collègues Jean Claude Bessou et André Bargues en place depuis deux ans. Je déplore la situation pour eux. Le législateur, il y a quelques années, n’a pas agi comme il fallait. Ils viennent juste d’harmoniser et on leur dit qu’il faut encore fusionner. Cette situation est pour eux désagréable. Mais cette carte à 5 communautés sera très bien avec encore un redécoupage à l’intérieur.

Le schéma proposé doit être finalisé en 2016 ?

Si la CDCI le vote aux 2 tiers, je regarde, je ne suis pas là pour faire disparaître mes voisins. Mon propos est de dire il faut davantage d’équilibre entre les territoires, il y a trop de disparités aujourd’hui entre les grosses CDC et les petites. Mon but est aussi plus de lisibilité sur du long terme.

Que se passera-t-il au niveau de l’exécutif ?

Je ne sais pas pour l’instant, je regarde dans son ensemble et même si l’on doit voter à nouveau, cela ne me cause aucun problème parce que je pars du principe qu’il faut aller vers ça mais vraisemblablement cela devrait passer par un renouvellement de l’exécutif.