La région aide les PME

Dans le cadre de sa compétence de formation professionnelle ainsi qu’à l’égard des demandeurs d’emploi, la région Occitanie poursuit cette fois un dispositif d’accompagnement dans le secteur Ressources humaines (RH) des entreprises qui a été lancé fin 2018.

Les toutes petites entreprises (TPE) ainsi que les PME sont particulièrement ciblées, pour un appui dans trois types de services : la formation avant embauche, l’aide au recrutement et la stratégie RH. Une phase préliminaire de diagnostic, appelée «Pass», dresse un bilan de situation de l’entreprise volontaire. La région Occitanie peut ensuite lui proposer un «contrat d’appui» : jusqu’à 30 jours de suivi par un cabinet de conseil, dont la prestation est financée à 50 % par la région. Dans le domaine RH, aucune entreprise lotoise, tandis que 8 diagnostics sont en cours, n’a été jusqu’à signer un tel contrat. «Beaucoup de patrons sont satisfaits des conseils qu’on leur donne au moment du diagnostic», justifie Emmanuelle Gazel, 8e vice-présidente en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

19 entreprises du Lot sont actuellement en contact avec la région, dont quatre témoignent d’un besoin de formation de leurs salariés. Sept autres sociétés ont été orientées vers les partenaires de la région : Pôle Emploi ou l’Association pour l’emploi des cadres (APEC).

Formation du salarié prise en charge à l’embauche

Si le pas du recrutement d’un(e) salarié(e) pour six mois minimum est franchi, la région Occitanie s’engage à couvrir la totalité des frais de formation induits. Une incitation à embaucher, donc, pour instaurer si possible un climat de confiance. D’ici là, le secteur de l’industrie agroalimentaire apparaît aux yeux d’Emmanuelle Gazel comme l’un des archétypes des destinataires de ces services RH dans le Lot : des entreprises de petites tailles et en difficulté de recrutement stratégique.

Mathieu Delaunay La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.