Le dicton, la citation du jour!

 Ouvre tes volets, ouvre tes fenêtres

 Laisse entrer le vent, laisse entrer le jour

 C’est pour maintenant ou demain peut-être.

 Attends le pourtant, son nom c’est l’amour.

Jean-Claude GIANADDA
.

“Pour voir monter l’artichaut

Il faut pluie et temps chaud”

Et le Saint du jour : Fulbert
 
 

 .

.

C’est à vous de jouer! Recopier ou inventer le dicton ou la citation du jour.

Mais surtout, amusez-vous bien!!!

“Fille, marée, lune ou bon vent

Font parfois prendre le devant”

178 commentaires pour “Le dicton, la citation du jour!

  1. Marie Therese
    vendredi, 10 avril 2020 à 10:49

    Quand arrive la saint Fulbert, dans la campagne tout est vert….

  2. Evelyne
    vendredi, 10 avril 2020 à 14:10

    Aux mois qui sont écrits en “R”, il faut mettre eau dans son verre

  3. Dominique
    vendredi, 10 avril 2020 à 14:11

    Soleil à la St Fulbert
    Réjouit la bergère

  4. Alma
    vendredi, 10 avril 2020 à 14:12

    Le bonheur ne peut exister que dans l’acceptation.

    George Orwell

  5. Loopiote
    vendredi, 10 avril 2020 à 17:10

    “Le bonheur est de continuer à désirer ce que l’on possède.” Saint Augustin

  6. Evelyne
    samedi, 11 avril 2020 à 09:21

    “Du dimanche matin la pluie
    Toute la semaine nous ennuie”

  7. Marie Thérèse
    samedi, 11 avril 2020 à 10:10

    Après l’averse, l’épouvantail a la goutte au nez.

  8. Dominique
    samedi, 11 avril 2020 à 12:21

    Le classique
    S’il gèle à la Saint-Stanislas
    On aura deux jours de glace

    Et un créé de toute pièce pour le plaisir

    Soleil à la Saint-Stanislas
    Le pissenlit tu ramasses

  9. jean pierre j
    samedi, 11 avril 2020 à 15:00

    Malgré tout,dans notre confinement, il reste une question essentielle à laquelle on ne peut répondre que par une chanson https://youtu.be/0pXmi9xxFaQ

  10. Marie Thérèse
    dimanche, 12 avril 2020 à 09:15

    Quatre petits pieds sillonnent l’herbe mouillée… jour de Pâques !
    Lapinou, pourquoi tu prends mes œufs? Mange tes carottes….

  11. jevouslis
    dimanche, 12 avril 2020 à 11:31

    Pour renaître à neuf, il faut plonger dans la flamme.

  12. dominique
    dimanche, 12 avril 2020 à 12:56

    A Saint-Jules, les sansonnets tiennent ménages dans les clochers

  13. dominique
    dimanche, 12 avril 2020 à 13:25

    A la Saint Jules
    Si virus circule
    On coince la bulle
    Jusqu’à Sainte Ursule

  14. jevouslis
    dimanche, 12 avril 2020 à 13:58

    Faire de la chute un pas de danse,
    faire de la peur un escalier,
    du rêve, un pont,
    de la recherche…
    une rencontre.
    Fernando Pessoa

  15. alma
    lundi, 13 avril 2020 à 10:24

    Attendre est encore une occupation.
    C’est ne rien attendre qui est terrible.
    Cesare Pavese

  16. Marie Thérèse
    lundi, 13 avril 2020 à 14:48

    Une fleur tombée remonte à sa branche… Ah! Mais non…C’était un papillon!!

  17. dominique
    lundi, 13 avril 2020 à 15:44

    D’un butinage à l’autre…

    Aujourd’hui Sainte Marguerite.
    De la fleur au papillon qui visite
    De l’attente paresseuse à anxieuse
    Je relève cette phrase sérieuse

    “On ne trouve pas la solitude, on la fait.” (Marguerite Duras dans Ecrire)

    Sans oublier que…
    “avril frais et mai chaud, Remplissent les granges jusqu’en haut”
    Belle après-midi !

  18. evelyne
    lundi, 13 avril 2020 à 19:20

    En avril les nuées
    En mai rosée

  19. Marie Thérèse
    mardi, 14 avril 2020 à 08:16

    A un piment ajouté des ailes…. une libellule rouge!

  20. evelyne
    mardi, 14 avril 2020 à 09:44

    Avoine pointant
    Lièvre gîtant

  21. dominique
    mardi, 14 avril 2020 à 16:07

    A la sainte Maxime
    Les bourgeons s’expriment

  22. evelyne
    mercredi, 15 avril 2020 à 08:27

    Au cinq de la lune on verra
    Quel temps tout le mois donnera

  23. allonsy
    mercredi, 15 avril 2020 à 09:51

    Au mois d’avril, tout oiseau fait son nid, hormis la caille et la perdrix et le rossignol joli.

  24. dominique
    mercredi, 15 avril 2020 à 12:00

    Ne crois point que l’hiver soit passé sans retour, quand la lune d’avril n’a pas fini son tour.

  25. evelyne
    jeudi, 16 avril 2020 à 09:04

    Tonnerre d’avril
    Réjouit le laboureur, le vigneron et son baril

  26. allonsy
    jeudi, 16 avril 2020 à 11:13

    Avril, tu tombes à pile! Je me couds un masque sans fil…. ne te fais pas de bile, c’est au mois de mai qu’il faudra le mettre pour de vrai.
    Confinement, les allers retours des mésanges…

  27. dominique
    jeudi, 16 avril 2020 à 11:34

    Le raisin d’avril n’entre pas dans le baril.

  28. Loopiote
    jeudi, 16 avril 2020 à 11:41

    Proverbe Gascon
    Las irongletas portan bonur a las maisons on von niserar.
    Les hirondelles portent bonheur aux maisons où elles vont nicher.

  29. evelyne
    vendredi, 17 avril 2020 à 08:26

    Passereau qui pipe au matin
    Met la pluie sur le chemin

  30. dominique
    vendredi, 17 avril 2020 à 16:19

    Beau temps à la Saint-Anicet,
    Est l’annonce d’un bel été

  31. evelyne
    samedi, 18 avril 2020 à 10:09

    S’il y avait deux Pâques et deux vendanges
    Il n’y aurait plus ni famine ni pauvreté

    Saint du jour :
    Parfait

  32. dominique
    samedi, 18 avril 2020 à 12:38

    “Caprices d’avril font tomber les fleurs et trembler les laboureurs”.

    …Décidément rien n’est parfait

  33. allonsy
    samedi, 18 avril 2020 à 14:22

    « Au fond, je crois que si j’avais un peu d’humilité, je serai vraiment parfait » Geluck

  34. evelyne
    dimanche, 19 avril 2020 à 10:21

    Lune qui se fait dans l’eau
    Trois jours après apporte le beau

  35. dominique
    dimanche, 19 avril 2020 à 10:22

    Quand Avril est froid et pluvieux, les moissons n’en vont que mieux.

  36. allonsy
    dimanche, 19 avril 2020 à 10:57

    « Mais les dimanches, surtout en fin d’après-midi, et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps » Patrick Modiano. L’herbe des nuits

  37. dominique
    dimanche, 19 avril 2020 à 12:39

    “Dans mon pays, les tendres preuves du printemps et les oiseaux mal habillés sont préférés aux buts lointains.
    La vérité attend l’aurore à côté d’une bougie. Le verre de fenêtre est négligé. Qu’importe à l’attentif.
    Dans mon pays, on ne questionne pas un homme ému.
    Bonjour à peine est inconnu dans mon pays.
    Dans mon pays, on remercie.”

    René Char

  38. dominique
    dimanche, 19 avril 2020 à 12:43

    Plus basique 🙂

    Dans mon pays, à Sainte-léonide, Chaque blé pousse rapide.

  39. evelyne
    lundi, 20 avril 2020 à 08:20

    Si à la Saint Glinglin
    On se gratte les reins
    A la Saint Firmin
    Poil dans la main

  40. dominique
    lundi, 20 avril 2020 à 10:39

    On n’est pas sorti de l’hiver, qu’avril n’ait montré son derrière.

  41. allonsy
    lundi, 20 avril 2020 à 11:31

    À la saint Piternel,
    On s’évade en ouvrant ses ailes
    À la saint Triguet,
    On chante pour rester gai

  42. evelyne
    mardi, 21 avril 2020 à 07:41

    Si avril voit feuilles au châtaigner
    Tu peux préparer moult paniers

  43. dominique
    mardi, 21 avril 2020 à 15:18

    Tel temps à la Saint-Anselme, tel temps pendant une semaine.

    Et méteo france a l’air de confirmer ! ….

  44. evelyne
    mercredi, 22 avril 2020 à 08:28

    S’il pleuvait en avril jusqu’au trente et hein
    Cela ne ferait pas de mal au jardin

  45. dominique
    mercredi, 22 avril 2020 à 10:20

    A la télé s’est la St Alexandre.
    Bonne fête à vous !

    Mais dans mon calendrier c’est la Sainte opportune. Et je lis …

    ” Pluie de la Saint-Opportune, ni cerises, ni prunes.”

    C’est mal parti pour les confitures rouges ou brunes…

  46. evelyne
    mercredi, 22 avril 2020 à 14:12

    A la Sainte Urbine
    L’électricité s’achemine

  47. evelyne
    jeudi, 23 avril 2020 à 09:39

    A la saint-Georges autant de pluies tombant
    Autant de foin dans les champs

  48. dominique
    jeudi, 23 avril 2020 à 10:16

    Je n’avais pas vu la Sainte urbine ! C’est que ça turbine dur sur ce blog !:-) 🙂

    Pour la saint Georges il m’a fallu trancher( avec une épée bien entendu).

    “S’il pleut à la Saint Georges ni prune ni orge”.

    Il va faire beau cet après midi parait-il. je pense aux confitures….

  49. allonsy
    jeudi, 23 avril 2020 à 10:56

    La lune rousse nous trémousse, pas une raison pour qu’on tousse tous.. Bonne journée !

  50. Loopiote
    vendredi, 24 avril 2020 à 08:57

    The wolf loves the fog.
    Le loup aime le brouillard.

  51. Evelyne
    vendredi, 24 avril 2020 à 09:19

    Entre Georges et Marquet
    Souvent un jour d’hiver se met

  52. dominique
    vendredi, 24 avril 2020 à 10:08

    A la saint fidèle
    Les granges voient nicher les hirondelles

  53. dominique
    samedi, 25 avril 2020 à 12:26

    Si SAINT MARC est bon
    les nuages il lessivera pour de bon

    dicton créé en 2020 par une ménagère avertie… 🙂

  54. allonsy
    samedi, 25 avril 2020 à 12:28

    Quand les jours deviennent monotones, alors nous avons cessé de reconnaître les bonnes choses de notre vie.

  55. evelyne
    samedi, 25 avril 2020 à 21:36

    A Saint-Marc trop d’eau
    De pommes vide le tombereau

  56. dominique
    dimanche, 26 avril 2020 à 16:19

    dépêchez-vous !

    Aujourd’hui 24 … “Saint clet ferme la porte aux derniers pois”.

    Je vous aurais prévenus !…. 🙂

  57. evelyne
    dimanche, 26 avril 2020 à 21:43

    Feuilles qui de la pluie gardent les gouttes
    Présagent nouvelle averse en route

  58. evelyne
    lundi, 27 avril 2020 à 10:06

    Quand les fèves sont fleuries
    Les sots commencent leurs folies

  59. rine et oeufs
    lundi, 27 avril 2020 à 10:24

    Avril frais et roussineux
    rend toujours l’an plantureux.

  60. evelyne
    mardi, 28 avril 2020 à 09:56

    Ne crois pas d’hiver la fin
    Tant que la lune d’avril soit à son plein

  61. allonsy
    mardi, 28 avril 2020 à 10:22

    Maison à vendre
    Dans la boîte aux lettres
    Un nid d’oiseaux

  62. dominique
    mardi, 28 avril 2020 à 16:03

    Avril le doux, quand il se fâche, est le pire de tous.

  63. evelyne
    mercredi, 29 avril 2020 à 09:03

    Lorsqu’en avril le coucou n’est pas venu
    C’est qu’il est mort ou perdu

  64. allonsy
    mercredi, 29 avril 2020 à 10:13

    Sur la pointe d’une herbe
    Une fourmi
    Sous le ciel immense…

  65. dominique
    mercredi, 29 avril 2020 à 13:09

    J’ai crié. ” Avril ”
    À travers la pluie,
    Le soleil a ri.

    j’ai crié. ” Avril !”
    Et des hirondelles
    Ont bleui le ciel.

    J’ai crié. “Avril ! ”
    Et le vert des prés
    S’est tout étoilé.

    J’ai crié. “Avril !”
    Veux-tu me donner
    Un beau fiancé ? «

    Mais, turlututu,
    Il n ‘a rien répondu.

    Maurice Carême

  66. evelyne
    jeudi, 30 avril 2020 à 09:22

    Pluie de Saint-Robert
    De bon vin remplit ton verre

  67. allonsy
    jeudi, 30 avril 2020 à 10:22

    Pluie de printemps
    Toute chose embellit

  68. Jpq
    jeudi, 30 avril 2020 à 11:09

    Tonnerre de février, met tes barils au grenier
    Tonnerre d’avril, prépare tes barils.

  69. dominique
    vendredi, 1 mai 2020 à 11:33

    I a un temps que trampa un autre que destrampa.

    “Il y a un temps qui mouille, un autre qui sèche”.

    Que du bonheur !

  70. allonsy
    vendredi, 1 mai 2020 à 12:53

    « l’aubépine en fleur, fut mon premier alphabet » René Char

  71. evelyne
    vendredi, 1 mai 2020 à 13:35

    Avril fait la fleur
    Mai en a l’honneur

  72. allonsy
    samedi, 2 mai 2020 à 11:53

    Ciel gris
    Sur le bitume des flocons
    De pétales

  73. evelyne
    samedi, 2 mai 2020 à 16:29

    Neige qui tombe en mai
    Neige de coucou est appelée

  74. allonsy
    dimanche, 3 mai 2020 à 09:16

    Flaque.
    La poule et la pluie
    La picore.

  75. dominique
    dimanche, 3 mai 2020 à 13:22

    En avril ne quitte pas un fil, en mai mets-toi comme il te plaît.

  76. allonsy
    lundi, 4 mai 2020 à 09:46

    Deux soleils
    Dans le dessin de l’enfant
    Dans le ciel ce matin

  77. dominique
    lundi, 4 mai 2020 à 10:47

    Rouge-gorge perché en mai, beau temps va durer.

  78. evelyne
    lundi, 4 mai 2020 à 21:54

    Par temps de pluie chasse l’agasse
    Et par beau temps se cure les dents

  79. allonsy
    mardi, 5 mai 2020 à 10:24

    Tricotons un poème
    Chandail pour les moineaux
    Et plumes pour les mots

  80. dominique
    mardi, 5 mai 2020 à 11:36

    Dans cette période de peut-être pré dé-confinement, de sortie de notre hiver, un poème d’Anna Akhmatova (russe)

    Au seuil du printemps, il est certains jours
    Où la prairie se repose sous la neige dense,
    Où les arbres font un bruit gai et sec,
    Où le vent tiède est tendre et moelleux,
    Où le corps s’étonne de sa légèreté,
    Où l’on ne reconnaît plus sa maison,
    Où la chanson qui déjà lassait
    On la chante avec émoi, comme neuve.

    Printemps 1915
    Slepnévo

    Anna Akhmatova
    Poèmes, traduit du russe par Claude Frioux, Éditions Librairie du Globe, 1993.

  81. evelyne
    mercredi, 6 mai 2020 à 08:13

    S’il vente à la Saint-Prudence
    Les moutons dansent

  82. allonsy
    mercredi, 6 mai 2020 à 08:24

    Soleil dans le ciel
    Nuage de lait
    Dans mon café

  83. allonsy
    jeudi, 7 mai 2020 à 08:58

    «  L’accent circonflexe est l’hirondelle de l’écriture » Jules Renard

  84. evelyne
    jeudi, 7 mai 2020 à 09:04

    A la Sainte-Denise
    Finie la bise

  85. dominique
    jeudi, 7 mai 2020 à 12:57

    Plus mai est chaud, plus l’an vaut.

  86. allonsy
    vendredi, 8 mai 2020 à 10:31

    Entre Pâques et la St Jean
    La pluie vient du soleil levant

  87. Bourianita
    vendredi, 8 mai 2020 à 14:35

    “Tot ço que nai al mes de mai pren lo per l’ala e fot lo en-lai.”
    Tout ce qui nait au mois de mai, prends le par l’aile et jette le au loin.

  88. evelyne
    vendredi, 8 mai 2020 à 14:49

    Lune du dimanche
    A tout ruisseau il faut une planche

  89. allonsy
    samedi, 9 mai 2020 à 09:02

    Fenêtre ouverte,
    Un papillon sur la rose,
    Du canapé!

  90. evelyne
    samedi, 9 mai 2020 à 12:02

    Paons qui vont criant
    Sur l’aile apportent mauvais temps

  91. dominique
    samedi, 9 mai 2020 à 14:29

    En Mai rejette le sarrau, et la capète et le manteau.

  92. jevouslis
    samedi, 9 mai 2020 à 15:18

    po

  93. allonsy
    dimanche, 10 mai 2020 à 09:48

    « Mais les dimanches, surtout en fin d’après-midi, et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps » Patrick Modiano ( l’herbe des nuits)

  94. allonsy
    lundi, 11 mai 2020 à 09:26

    Petite pluie de mai,
    Tout le monde est gai…

  95. evelyne
    lundi, 11 mai 2020 à 11:34

    Puits soufflant
    Pluie venant

  96. dominique
    lundi, 11 mai 2020 à 14:28

    Un p’tit air d’enfance

    Quand le jardinier rit, poussent les céleris.
    Quand le jardinier dort, poussent les boutons d’or.
    Quand le jardinier ronfle, les tomates se gonflent.
    Quand le jardinier rêve, les salades se lèvent.
    Tout jardinier sait bien qu’il est un magicien.

    Carl Norac
    (Le jardin magique)

  97. Evelyne
    mardi, 12 mai 2020 à 07:52

    Les saints de glace, Servais, Pancrace et Mamert,
    A eux trois apportent un petit hiver

  98. allonsy
    mardi, 12 mai 2020 à 09:51

    Cornes fragiles
    Du gracile escargot,
    Premières laitues

  99. Anonyme
    mercredi, 13 mai 2020 à 08:16

    Du mois de mai la chaleur
    De tout l’an fait la chaleur

  100. allonsy
    mercredi, 13 mai 2020 à 09:47

    Il pleut des gouttes bleues
    Elles ont coloré la mer
    « La pluie mouille le zèbre, mais n’efface pas ses rayures » proverbe massaï

  101. dominique
    mercredi, 13 mai 2020 à 13:13

    Aujourd’hui, comme dans la vie d’avant, c’est encore un saint de glace

    Pour le plaisir et peut-être la connaissance, un petit texte en vers trouvé au hasard de balades, bien au chaud, sur la toile

    LES “SAINTS DE GLACE”

    (petit rappel quant à leur origine, leur nombre et les dictons)

    Beaucoup se posent question,
    « Vais-je semer, ou bien attendre » ?
    Pourquoi tant d’observation,
    Pour aller cultures reprendre.

    Printemps n’est donc pas suffisant,
    Pour les inciter à planter,
    Ou les rendrait-il fainéants,
    Au point d’un travail repousser ?

    A cela, mains vertes répondent,
    Qu’il y a trois saints dangereux,
    Quelle est cette idée moribonde,
    Etre canonisé rend pieux…

    J’apprends alors qu’au mois de Mai,
    Sur le calendrier ancien,
    “Saints Mamert, Pancrace, Servais”,
    Intriguèrent les physiciens.

    Ce sont donc eux les « saints de glace »,
    Qui font la pluie et le beau temps,
    Trois jours de printemps, bien fugaces,
    Du onze au treize Mai durant.

    Trois dictons les suivent aussi,
    Mais ils sont quatre, dit la légende,
    Car « Urbain » intervient ici,
    Vingt-cinq Mai, sa main il va tendre.

    Quatre, comme les Mousquetaires,
    Mais quels sont donc tous ces dictons ?
    Je ne puis plus longtemps les taire,
    Ils visent aussi vignerons.

    Ces dictons sont écrits en vers,
    Je commence donc par Mamert,
    « Du premier de ces saints de glace,
    Souvent, tu en gardes la trace ».

    Vient ensuite la Saint Pancrace,
    « Qui apporte souvent la glace »,
    « Avant Saint Servais point d’été,
    Mais après lui, plus de gelée ».

    Cela devrait ici finir,
    Mais le vigneron doit venir…
    « Quand la Saint Urbain est passée,
    Le vigneron est rassuré ».

    Car « Mamert, Servais et Pancrace,
    Sont de la glace les trois saints,
    Que Saint Urbain tient dans sa main »…
    C’est lui qui clôt les Saints de glace.

  102. allonsy
    jeudi, 14 mai 2020 à 09:59

    « Écrire est toujours un art plein de rencontres. La lettre la plus simple suppose un choix entre des millions de mots dont la plupart sont étrangers à ce que vous voulez dire. » Alain

  103. allonsy
    vendredi, 15 mai 2020 à 09:05

    Matin froid
    Je pose mon café
    Plus près.

  104. Anonyme
    samedi, 16 mai 2020 à 08:07

    A la Saint-Honoré gelée
    Coupe le vin de moitié

  105. allonsy
    samedi, 16 mai 2020 à 09:28

    « A quoi bon apprendre ce qui est dans les livres, puisque ça y est ? » Sacha Guitry

    • jevouslis
      samedi, 16 mai 2020 à 09:40

      à allonsy: Pour faire son livre à soi, c’est le livre le plus intense et le mieux protégé, il est dans une jolie boite, en os couverte de peau qui sait sourire

  106. allonsy
    dimanche, 17 mai 2020 à 10:39

    « Il fait calme mon paysage est au fond de la mer » Jules Renard

  107. allonsy
    lundi, 18 mai 2020 à 10:00

    « Les autres cherchent à peindre les hommes tels qu’ils apparaissent vu du dehors,
    celui-ci a l’audace de les peindre tels qu’ils sont, au dedans » Jérôme Bosch

  108. allonsy
    mardi, 19 mai 2020 à 09:10

    En mai fleurit le hêtre
    et chante le geai

  109. allonsy
    jeudi, 21 mai 2020 à 12:00

    « Je cherche les notes qui s’aiment » Amadeus Mozart

  110. allonsy
    samedi, 23 mai 2020 à 11:13

    « De petits nuages blancs montent de la terre, comme si on lui tondait la laine sur le
    dos » Jules Renard

  111. jevouslis
    samedi, 23 mai 2020 à 15:31

    Faire émerger la lumière de ce qui nous parait noir

  112. allonsy
    dimanche, 24 mai 2020 à 09:50

    Nénuphars.
    Un poisson en sautant
    accroche la lumière

  113. allonsy
    lundi, 25 mai 2020 à 09:22

    Soleil à la Saint Urbain
    présage des câlins pour demain.

  114. evelyne
    lundi, 25 mai 2020 à 13:37

    Pluie et soleil réunis
    Le berger de son chien s’enquérit

  115. dominique
    lundi, 25 mai 2020 à 15:32

    Après la saint Urbain, plus ne gèlent vin ni pain.

  116. allonsy
    mardi, 26 mai 2020 à 08:59

    Soirée au jardin.
    Le lave-linge des voisins….
    passe à l’essorage

  117. evelyne
    mardi, 26 mai 2020 à 16:44

    Taupes laboureuses
    C’est journée pluvieuse

  118. evelyne
    mercredi, 27 mai 2020 à 09:26

    Arbre trop souvent transplanté
    Rarement met beaucoup de fruits dans le panier

  119. allonsy
    mercredi, 27 mai 2020 à 09:28

    « Personne ne sait encore si tout ne vit que pour mourir ou ne meurt que pour renaître » Marguerite Yourcenar

  120. dominique
    mercredi, 27 mai 2020 à 16:33

    A la Saint-Hildevert, (27 mai) Est mort tout arbre qui n’est pas vert.

  121. allonsy
    jeudi, 28 mai 2020 à 11:48

    « Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près »
    Robert Copa photographe

  122. evelyne
    jeudi, 28 mai 2020 à 12:52

    Geai plume à plume s’épluchant
    Présage de mauvais

  123. allonsy
    vendredi, 29 mai 2020 à 07:42

    « Le vrai génie sans cœur est un non sens » Mozart

  124. evelyne
    vendredi, 29 mai 2020 à 12:06

    A la trinité pluie
    Treize dimanche nous ennuie

  125. allonsy
    samedi, 30 mai 2020 à 09:10

    Une grenouille,
    sur une autre grenouille.
    Noce sur le lac.

  126. evelyne
    samedi, 30 mai 2020 à 11:15

    Mieux vaut beau temps
    Que bon champ

  127. dominique
    samedi, 30 mai 2020 à 15:25

    Papillon de mai
    Posé sur une branche
    Souffle de printemps

  128. jevouslis
    samedi, 30 mai 2020 à 15:45

    Espérer un peu moins, aimer et agir un peu plus.
    André Comte Sponville

  129. allonsy
    dimanche, 31 mai 2020 à 08:51

    « À la Pentecôte, la cerise est notre hôte »

  130. allonsy
    lundi, 1 juin 2020 à 09:38

    « Certains peintres transforment le soleil en un point jaune;
    d’autres transforment un point jaune en soleil » Pablo Picasso

  131. allonsy
    mardi, 2 juin 2020 à 07:38

    « la pluie pose à terre des miroirs d’étoiles » Jules Renard

  132. allonsy
    mercredi, 3 juin 2020 à 08:39

    « Rien n’est plus lent que la véritable naissance d’un homme » Marguerite Yourcenar

  133. allonsy
    jeudi, 4 juin 2020 à 08:53

    « Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur » Henri Cartier Bresson

  134. allonsy
    vendredi, 5 juin 2020 à 09:13

    « J’aime bien être le haut-parleur des textes merveilleux » Michel Piccoli

  135. allonsy
    samedi, 6 juin 2020 à 09:54

    « La musique creuse le ciel » Charles Baudelaire

  136. allonsy
    dimanche, 7 juin 2020 à 08:05

    « J’ai vu un ange dans le marbre et j’ai sculpté jusqu’à l’en libérer » Sylvia Plath

  137. allonsy
    lundi, 8 juin 2020 à 09:34

    «  La production d’un tableau ou d’une sculpture n’est comparable qu’avec le travail d’un archéologue, on cherche quelque chose d’invisible, que l’on déterre et qui est là présent »
    Georg Baselitz peintre sculpteur allemand

  138. allonsy
    mardi, 9 juin 2020 à 09:35

    « La poésie, c’est l’émotion, ce n’est pas intellectuel » Paul Veyne

  139. allonsy
    mercredi, 10 juin 2020 à 07:14

    « Le brouillard est la coquetterie du soleil » Xavier Forneret (1809- 1884)

  140. evelyne
    mercredi, 10 juin 2020 à 09:15

    En juin beau soleil qui donne
    N’a jamais ruiné personne

  141. allonsy
    jeudi, 11 juin 2020 à 09:08

    « Matin froid,
    elles se serrent bien fort,
    les feuilles de salade »

  142. allonsy
    vendredi, 12 juin 2020 à 09:08

    « Le désespoir est une bonne chose, mais il le faut entrelardé de joie » Jean Dubuffet

  143. allonsy
    samedi, 13 juin 2020 à 12:36

    « Madame est seule. Elle est assise sur un sofa et lit un livre.
    IRMA, apportant le courrier.
    -« Madame, la poterne vient d’élimer le fourrage »
    Elle tend le courrier à Madame, puis reste plantée devant elle,
    MADAME
    -« C’est tronc!… Sourcil bien! »  (Irma est toujours là 🙂
    -«  Eh bien, ma quille ! Pourquoi serpez-vous là ? (Geste de congédiement.) Vous pouvez vidanger! »

    Jean Tardieu, Un mot pour un autre

  144. allonsy
    dimanche, 14 juin 2020 à 08:45

    « la peinture, ce n’est pas copier la nature, mais c’est apprendre à travailler comme elle » Picasso

  145. allonsy
    lundi, 15 juin 2020 à 09:52

    « Mieux vaut y mettre tout son cœur et ne pas trouver les mots pour le dire, que trouver les mots pour le dire et ne pas y mettre tout son cœur » Gandhi

  146. allonsy
    mardi, 16 juin 2020 à 13:02

    « L’histoire est faite pour amuser les historiens, c’est tout » Paul Veyne , historien

  147. allonsy
    mercredi, 17 juin 2020 à 07:45

    « Il y a toujours du soleil au dessus des nuages, il faut juste savoir prendre de la hauteur » Denis Luc

  148. allonsy
    jeudi, 18 juin 2020 à 10:17

    « Le bonheur ne se raconte pas, c’est une saveur » Agnès Varda

  149. allonsy
    vendredi, 19 juin 2020 à 09:21

    « Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien » Abbé Pierre

  150. allonsy
    samedi, 20 juin 2020 à 09:29

    « Je portai à mes lèvres une cuillère du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi » Marcel Proust. Du côté de chez Swan 1913

  151. allonsy
    dimanche, 21 juin 2020 à 08:12

    « Les idées n’ont pas véritablement de patrie sur terre, elles flottent dans l’air entre les peuples » Stephan Zweig

  152. allonsy
    lundi, 22 juin 2020 à 09:09

    « L’été : un éblouissement comme est la neige, celle qui vient légère et ne dure pas, et rien de nous n’en trouble la lumière d’eau qui s’est condensée puis s’évapore ». Yves Bonnefoy. (Les planches courbes)

  153. allonsy
    mardi, 23 juin 2020 à 08:29

    « La politique peut-être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique » Nelson Mandela

  154. allonsy
    mercredi, 24 juin 2020 à 15:08

    « Sous son meilleur jour, un engagement politique repose sur un comportement plutôt que sur un idéal » Erri de Luca (le tour de l’oie)

  155. allonsy
    lundi, 29 juin 2020 à 09:07

    « L’homme est la nature prenant conscience d’elle même » Elisée Reclus Géographe,écrivain

  156. allonsy
    mardi, 30 juin 2020 à 12:00

    « Une action n’est bonne que si le principe auquel elle se soumet peut être érigé en loi universelle » André Comte-Sponville

  157. allonsy
    jeudi, 2 juillet 2020 à 08:36

    « La terre est dure, le ciel est loin » Proverbe Afghan

  158. allonsy
    vendredi, 3 juillet 2020 à 20:18

    « La nature est éternellement jeune, belle et généreuse, elle possède le secret du bonheur, et nul n’a su le lui ravir » Georges Sand

  159. allonsy
    dimanche, 5 juillet 2020 à 12:26

    « Les vacances c’est tout un travail de repos très difficile » Vincent Gury

  160. allonsy
    lundi, 6 juillet 2020 à 09:24

    « Dans la forêt, quand les branches se querellent, les racines s’embrassent » Proverbe africain

  161. allonsy
    mardi, 7 juillet 2020 à 09:52

    « Chaque petite herbe fait sa petite pointe » Proverbe Cévenol

  162. allonsy
    jeudi, 9 juillet 2020 à 11:16

    « La sève du feuillage ne s’élucide qu’au secret des racines » Patrick Chamoiseau

  163. allonsy
    vendredi, 10 juillet 2020 à 12:09

    « Entre les hommes il y a une île, je voudrais être cette île. » poète Coréen

  164. allonsy
    samedi, 11 juillet 2020 à 11:09

    « On ne triomphe de la nature qu’en lui obéissant » Francis Bacon

  165. allonsy
    mercredi, 15 juillet 2020 à 09:20

    « On dit que la prairie est dans les nuages alors qu’en réalité les nuages sont dans la prairie. On dit qu’une vapeur monte de la rivière comme si la rivière exhalait son âme en se mettant à l’envers et c’est bien ce qui se passe. » James Galvin

  166. allonsy
    jeudi, 16 juillet 2020 à 12:23

    « L’homme est à la recherche d’un nouveau langage auquel la grammaire d’aucune langue n’aura rien à dire » Guillaume Apollinaire

  167. allonsy
    vendredi, 17 juillet 2020 à 08:41

    « J’adore Notre Dame, pas de face mais de dos, on dirait une sauterelle à l’architecture extrêmement fragile » Dominique Blanc

    • jevouslis
      vendredi, 17 juillet 2020 à 08:42

      A Allonsy. Elle est si bien intégrée dans l’ile qu’on dirait qu’elle a poussé là par hasard

  168. allonsy
    samedi, 18 juillet 2020 à 12:01

    « J’ai appris que la voie du progrès n’était ni rapide ni facile » Marie Curie

  169. allonsy
    mardi, 21 juillet 2020 à 11:34

    « Le livre est un morceau de silence dans les mains du lecteur. Celui qui écrit se tait. Celui qui lit ne rompt pas le silence. » Pascal Quinard

  170. allonsy
    mercredi, 22 juillet 2020 à 10:05

    « Il faudrait pouvoir montrer les tableaux qui sont sous le tableau » Picasso

  171. allonsy
    lundi, 27 juillet 2020 à 12:30

    « Chaleur.
    Tout luit, tout bleuit, tout bruit,
    Le jour est brûlant comme un fruit
    Que le soleil fendille et cuit
    Chaque petite feuille est chaude
    Et miroite dans l’air où rôde,
    Comme un parfum de reine-claude.
    Du soleil comme de l’eau pleut.
    Sur tout le pays jaune et bleu
    Qui grésille et oscille un peu.
    Un infini plaisir de vivre
    S’élance de la forêt ivre,
    Des blés roses comme du cuivre.
    Anna de Noailles

  172. allonsy
    mercredi, 29 juillet 2020 à 14:08

    « Ma dignité d’avocate ne saurait museler ma liberté de femme » Gisèle Halimi

  173. allonsy
    jeudi, 30 juillet 2020 à 12:20

    L’Été
    Il brille, le sauvage Été,
    La poitrine pleine de roses.
    Il brûle tout, hommes et choses,
    Dans sa placide cruauté.

    Il met le désir effronté
    Sur les jeunes lèvres décloses ;
    Il brille, le sauvage Été,
    La poitrine pleine de roses.

    Roi superbe, il plane irrité
    Dans des splendeurs d’apothéoses
    Sur les horizons grandioses ;
    Fauve dans la blanche clarté,
    Il brille, le sauvage Été.

    Théodore de Banville (1823-1891)

  174. allonsy
    samedi, 1 août 2020 à 11:08

    « La fraîcheur
    J’en fais ma demeure
    Et m’assoupis »
    Haïku de Matsuo Bashö

Laisser un commentaire