Les archives municipales utilisées pour visiter Gourdon

Registre des comptes consulaires du 17ème siècle (extrait)

Après un été marqué par le spectacle “1619 : Gourdon-en-Quercy, le château disparu”, l’association Héritages du Sénéchal a repris ses activités régulières.

Pour la quatrième année, un groupe formé autour de Max Aussel se réunit tous les mardis matin à la bibliothèque de Gourdon pour étudier et retranscrire des documents issus des archives médiévales de la ville ou de ses environs. Face au succès de ce groupe et aux nombreuses arrivées, un second groupe destiné aux débutants se réunit tous les jeudis de 14 à 16 heures dans la salle des consuls : Christian Verdier y propose une initiation à la paléographie (étude des écritures anciennes) et à l’histoire de la langue française.

 
 

La direction de l’association a évolué : Guillaume Verdier a été élu président, Delphine Soubiroux-Magrez trésorière et Christian Verdier (sans lien de parenté avec le président) secrétaire.

Le quadricentenaire de la destruction du château de Gourdon arrivant à son terme, l’association prépare d’autres spectacles et animations pour l’année prochaine. De nouvelles balades racontées dans la ville, proposant de visiter le vieux Gourdon en faisant revivre des histoires tirées des archives municipales, sont en cours de préparation. Une collaboration avec l’office de tourisme pour la réalisation de spectacles dans le cadre des Médiévales est en cours d’étude et d’autres projets en lien avec la sauvegarde et la mise en valeur des archives et du patrimoine de la ville sont en préparation.

Pour plus d’informations ou pour participer à des activités de l’association : heritagesdusenechal@gmail.com.

P Leleu La Dépêche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.