Les collégiens et les lycéens apprennent les gestes qui sauvent

900 élèves vont être formés.

Les pompiers du Lot et l’Inspection Académique du Lot ont signé une convention jeudi 28 novembre à Cahors. Cette signature s’est déroulée au siège du Département du Lot en présence de Serge Rigal, président du Département et du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS), de Xavier Papillon, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale (DASEN), du colonel hors classe Bernard Tachet des Combes, directeur du SDIS, du colonel Yves Marcoux, directeur adjoint du SDIS et chef du Service du Développement du Volontariat et de la Citoyenneté et de Sandrine Gard, infirmière, conseillère technique du directeur académique.

Cette convention a pour objet de créer un partenariat entre l’éducation nationale dans le Lot et le SDIS afin de sensibiliser des collégiens et des lycéens aux gestes qui sauvent, dans un cadre général de citoyenneté et de découverte du volontariat de sapeur-pompier. Elle a plus particulièrement pour objectif d’optimiser la sensibilisation aux «Gestes Qui Sauvent» (GQS). Elle répond aux dispositions d’une circulaire du 24 août 2016 relative à l’éducation à la sécurité prévoyant que tout élève doit bénéficier, dans le cadre de sa scolarité obligatoire, d’une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours ainsi que d’un apprentissage des gestes élémentaires de premier secours.

De plus, elle s’inscrit dans le cadre du plan d’action pour les sapeurs-pompiers volontaires et sa mesure n°3 « aller davantage au contact des publics potentiels à travers les actions de prévention et d’éducation du citoyen face aux risques. ».

Les GQS débuteront à partir du 4 décembre au lycée hôtelier de Souillac. Les pompiers du Lot se préparent à former, courant 2020, environ 900 élèves des classes de 3ème, 1ère et terminale, soit 60 groupes de 15 stagiaires. Ce sont ainsi 120 heures de formation qui seront dispensées par le Service du Développement du Volontariat et de la Citoyenneté du SDIS.

Medialot

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.