Les voeux de Jérôme Filippini, préfet du Lot

Le plan départemental Biodiversité 46 est maintenant officiel et public. Il fait l’objet de 46 engagements précis et concrets de la part de l’ensemble des services de l’État. Ces engagements seront suivis et mesurés dans la durée », a assuré Jérôme Filippini avant de consacrer un chapitre sur le soutien de l’état au territoire.

Dotations de l’État :les chiffres clés

« En 2019, ce sont 166 projets d’investissement des collectivités locales du Lot qui ont été financés par l’État, dans les plus petites communes comme dans les plus grandes. Ce sont plus de 16,5 millions d’€ qui ont été injectés dans l’économie lotoise, soit le double du soutien apporté il y a cinq ans », s’est-il félicité. Pas de quoi réjouir pour autant le parterre d’invités politiques dont beaucoup n’ont de cesse d’évoquer, au contraire, les baisses des dotations de l’État.

Le préfet leur répond : « Le grand bénéficiaire du soutien de l’État a été le conseil départemental, puisque l’ancienne DGE, qui s’élevait à 900 000 €, a été remplacée par une DSID (Dotation de soutien à l’investissement des départements) à hauteur de 2,5 millions d’€, soit presque un triplement du soutien de l’État aux investissements du département. »
Enfin, Jérôme Filippini a abordé 2020 en se focalisant sur l’actualité sociale en perpétuel mouvement.

extrait de La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.