Projet d’extension d’un ensemble commercial faisant partie d’une enseigne nationale, à Gourdon.

Le petit commerce à Gourdon?

Le petit commerce à Gourdon?

Lettre ouverte à Marie-Odile Delcamp, maire de Gourdon, à l’ensemble des membres du conseil communautaire de Quercy Bouriane et à l’association des commerçants Gourdon Dynamic  de Patrice Maury, conseiller municipal de Gourdon et communautaire: “Je suis surpris qu’aucune information ne nous ait été donnée, aucun débat public n’ayant eu lieu…Un vaste ensemble commercial ne serait cohérent que si nous avions une économie florissante et une population en plein essor, or les faits sont têtus, Gourdon a déjà perdu 500 habitants, l’évasion commerciale n’est que d’à peine 13 % (étude CCI) et le commerce local meurt….A chaque projet d’extension devraient être assorties des mesures pour préserver nos petits commerces, aide à la mise aux normes, aménagement de locaux mis à leur disposition avec des loyers modérés, formation aux nouvelles technologies, mise en place d’un site internet, bref avoir une vraie volonté et non des discours qui endorment tout le monde.

Extrait de La Dépêche

1 commentaire pour “Projet d’extension d’un ensemble commercial faisant partie d’une enseigne nationale, à Gourdon.

  1. jevouslis
    mercredi, 25 février 2015 à 16:43

    Réponse de Marie-Odile Delcamp: «Toutes sortes de bruits circulent au sujet de la CDAC du 26 février et du projet concerné par celle-ci. Je vous informe que la CDAC est une instance présidée par le préfet du Lot et que les membres des différents collèges qui la composent n’ont pas pouvoir de décision quant à sa tenue ou son éventuel ajournement.
    Le dossier incriminé est arrivé en recommandé à ma seule attention, mercredi 18 février en mairie.
    Le dossier, objet de la présente CDAC, avait déjà été évoqué en mars 2014 au moment des municipales.
    extrait La Dépêche

    note: La CDAC (Commissions départementales d’aménagement commercial) statue sur les demandes d’autorisation commerciale.
    P. Maury avait demandé dans sa lettre ouverte l’ajournement de cette CDAC du 26 février et du projet d’extension concerné par celle-ci
    On souhaiterait que les projets de la CDAC soient mieux connus et que les Politiques soient moins agressifs entre eux.

Les commentaires sont fermés