Salviac et le coronavirus

Lundi 23 mars, le maire de Salviac a fait le point sur la situation de sa commune.

Les Salviacois supportent-ils bien le confinement ?

Après quelques indisciplines la situation est calme, la population a pris conscience de la gravité de la crise. Il y a pour l’instant un bon état sanitaire général. L’Ephad est en confinement total.

Pouvez-nous nous dire ce qui reste ouvert et ce qui est fermé ?

La mairie, la médiathèque, la cyberbase, l’agence postale, le centre social, le collège, les écoles, sont fermés. Le centre de santé, les commerces de bouche et le bureau de tabac, restent ouverts.

Les élus et les services municipaux ont dû nécessairement se réorganiser. Comment les choses se passent-elles dans votre commune ?

Pour l’instant seule la municipalité (maire et adjoints) et le service administratif (continuité du service) sont réquisitionnés. Les employés du service technique travaillent seuls sur des tâches nécessaires ou urgentes. Une permanence téléphonique est en place à la mairie tous les matins : 05 65 41 51 38. Les infos importantes sont diffusées sur les panneaux lumineux.

Dans le bourg et les hameaux, comment sont prises en charge les personnes isolées, âgées ou handicapées et comment cela s’organise ?

Nous avons activé le plan de sauvegarde avec ses relais de quartier. Les personnes âgées sont contactées par téléphone en fonction de leur situation ou de leur isolement. Pour l’instant on ne constate pas de problème particulier. Les infos sur le coronavirus circulent en boucle dans tous les médias et la solidarité de proximité se met en place ! Pour le maintien du lien social avec les personnes en Ephad, un système de vidéo est installé.

Que deviennent les artisans et professions indépendantes, ou l’activité des entreprises sur la commune ?

La situation est bien sûr préoccupante avec la fermeture des restaurants et bars du village. Les artisans ont une activité réduite et certains priorisent les chantiers isolés. L’entreprise agroalimentaire la plus importante du village a réduit son activité.

Avez-vous un message à adresser à vos concitoyens ?

Suivez les préconisations ; confinement-mesures barrières. Occupez-vous de vos proches et de vos voisins !

Gérald Roset La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.