Une maison de santé pluri-professionnelle à Souillac

Samedi 9 juin était inaugurée la «Maison de santé pluri-professionnelle» de Souillac, en présence du préfet Jérôme Filippini, d’Olivier Dersbordes, représentant la députée Huguette Teigna, de Raphaël Daubet, conseiller départemental, de Jean Michel Sanfourche maire de Souillac, de tout le personnel médical de la nouvelle maison de santé et de nombreux élus locaux, tous invités par le président de Cauvaldor, Gilles Liébus.

La santé est une priorité pour la communauté des communes «Causses et Vallée de la Dordogne». Après Alvignac, Gramat, Payrac, Saint-Céré et maintenant Souillac, c’est la 5e maison à voir le jour. Un maillage qui vise à maintenir une bonne couverture du territoire en personnel et services de santé, contribuant ainsi à l’attractivité du territoire pour les professionnels de santé, sachant que celle-ci constitue un véritable enjeu pour son aménagement.

«Les élus du Nord du Lot en ont très tôt pris conscience et s’efforcent d’y répondre efficacement», soulignait Gilles Liébus qui se félicitait également, dans son discours de cette inauguration, comme tous ceux ou celles qui lui succédaient au micro. «Ce projet remarquable», aux dire de tous, réunit au sein d’une même structure professionnelle trois médecins généralistes, un dermatologue, une sage femme, un diététicien nutritionniste, un podologue, un cabinet infirmier, tous déjà en place. D’autres professionnels vont les rejoindre…

Cette maison de santé pluri-professionnelle est une solution pertinente pour lutter contre le soi-disant désert médical, ce qui n’est désormais plus le cas à Souillac.

Cette belle inauguration s’est clôturée par un apéritif dînatoire offert par Cauvaldor…

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.