Une zone d’activités agroalimentaire en projet à Gramat

Le Grand Figeac et Cauvaldor souhaitent développer ensemble une zone d’activité agroalimentaire sur les communes de Gramat, Bio et Issendolus.

Elle permettrait, entre autres, de renforcer la filière ovine locale. L’ambition donnée à ce projet est d’en faire le complexe agroalimentaire du Département du Lot. Celui-ci devra renforcer l’agriculture locale et lui apporter une plus-value. La zone rassemblerait des entreprises de l’industrie agroalimentaire, en intégrant une offre liée à la recherche, la formation, des services aux entreprises (outils mutualisés, association sur des démarches existantes), et des services aux usagers (entreprises, salariés…).

Les études préalables à cet aménagement ont été confiées au PETR Figeac Quercy vallée de la Dordogne (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural). Selon le président du Grand Figeac, l’étude de faisabilité doit rendre sa copie au premier trimestre 2019. « Plusieurs porteurs de projet seraient intéressés comme Ovilot (centre génétique ovin) autour de la brebis caussenarde, la CAPEL (groupe coopératif agroalimentaire), La Quercynoise, et l’abattoir de Gramat. Les études sont en cours. Aucune décision n’est prise à ce jour. »

Actu Lot

3 commentaires pour “Une zone d’activités agroalimentaire en projet à Gramat

  1. Michèle BOUQUET
    lundi, 12 novembre 2018 à 20:34

    Qui a entendu parler d’une possible usine d’équarissage au Périé qui aggraverait bien sûr la puanteur du quatier ?
    Nous sommes passés ce soir sur la route de Figeac et je témoigne que les odeurs n’avaient pa disparu au niveau de la méthanisation !

  2. François
    mardi, 13 novembre 2018 à 11:35

    Salut Michèle,

    la question devrait être posé par écrit au deux président de communes de Cauvaldo et Grand Figeac, avec copie au maire de ta commune.
    A Villeneuve sur Lot le méthaniseur de Fonroche et l’unitré d’équarrissage ne sont pas loin, ce qui permet à Fonroche de supposer que le problème d’odeur est ailleurs.
    Pourtant les riverains ont bien signaler les différences.
    Je te fais suivre un mail

  3. Michèle BOUQUET
    mercredi, 14 novembre 2018 à 10:28

    Bonjour François,
    j’ai posé la question au maire de Gramat qui me dit ne pas être au courant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.