Vers la relance d’une filière lauze locale sur le causse

. Samedi 1er décembre, une trentaine de personnes a découvert l’émergence d’une filière locale de restauration du patrimoine bâti à travers une animation organisée par le Parc naturel régional des Causses du Quercy et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot.

La journée a commencé par la visite d’une micro-carrière de lauzes calcaires. Ouverte à Grèzes cette année par le Parc, elle permet d’expérimenter l’extraction de ce matériau sur le territoire pour relancer la filière locale et réduire les importations. La visite s’est poursuivie à Marcilhac-sur-Célé, où les lauzes extraites sont utilisées pour restaurer une cazelle appartenant au Département du Lot sur l’Espace Naturel Sensible de la commune.

Trois artisans impliqués dans le projet ont partagé avec le public leurs savoir-faire : Vincent Caussanel, maçon à Espédaillac, Thierry Raffy, maçon à Grèzes et Daniel Breil, maçon à Brengues. Ces trois professionnels sont détenteurs de la Marque Valeurs Parc naturel, pour leurs  compétences en restauration du patrimoine bâti.Le travail réalisé par le Parc et la Chambre de métiers a permis d’attribuer cette marque à vingt-trois professionnels du territoire. Les coordonnées de ces artisans sont disponibles sur le site du Parc : www.parc-causses-du-quercy.org.

Médiallot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.