1 000 tablettes pédagogiques dans les collèges dès 2018

Le Département du Lot a décidé de mettre des tablettes tactiles à disposition de tous les élèves dans tous les collèges publics”. Serge Rigal, président du Département, et Marc Gastal, vice-président chargé de la jeunesse et de la citoyenneté, l’ont annoncé au cours de la visite de la cité scolaire de Gourdon, effectuée ce mardi 5 septembre 2017 à l’occasion de la rentrée scolaire. Ils ont été accueillis par le nouveau proviseur Pierre Gasnaut. Ces tablettes pédagogiques seront réservées à un usage au sein de l’établissement. Rangées sur des chariots, elles se déplaceront de salle en salle : ce seront des classes mobiles. Et elles remplaceront progressivement les ordinateurs dès lors que les usages le permettront.

L’investissement pour cette opération est de 3 millions d’€, dont 1,2 million d’€ d’aide attendue de l’Etat. L’équipement de tous les collèges (qui comprend aussi le câblage en wifi) s’échelonnera sur trois ans. En 2017/2018, 40 chariots et plus 1 000 tablettes sont prévus : 600 tablettes pour les élèves et 400 pour les enseignants (tous les enseignants seront ainsi dotés dès cette année). A terme, 134 chariots et plus de 2 500 tablettes seront déployés. “Le maintien des aides de l’Etat conditionnera bien entendu la poursuite du programme en 2018 et 2019”, ont précisé les élus.

Suite à une expérimentation satisfaisante

Cette décision fait suite à l’expérimentation de tablettes numériques dans les collèges de Gourdon et de Latronquière au cours de l’année scolaire 2016/2017 auprès des élèves de 6ème.

Un bilan de cette expérimentation a été réalisé pour mesurer les apports de la tablette – à la maison et en classe – sur les pratiques pédagogiques et les modes d’apprentissage. Ce qui a permis d’étudier les conditions d’un déploiement plus large de ce nouvel outil, uniquement au sein de l’établissement.

Les résultats de cette expérimentation sont en effet globalement très satisfaisants :

  • souple d’emploi, la tablette est utilisée à tout moment pour des recherches sur Internet, accéder à des ressources en ligne ou faire des exercices;
  • personnelle, elle permet d’alterner le travail individuel et le travail de groupe;
  • tactile et mobile, elle permet aux enseignants de diversifier leurs pratiques pédagogiques;
  • ludique, les cours sont plus animés, les élèves plus intéressés et plus concentrés.

Le rapport d’expérimentation

L’opération Ordi’Lot se poursuit : quand un élève entre en classe de 6ème dans un collège du Lot, sa famille se voit accorder, si elle le souhaite, une aide par le Département pour l’acquisition d’un ordinateur portable. Le dispositif est reconduit dans les mêmes conditions que les années passées : 830 ordinateurs portables devraient être distribués en décembre 2017.

 

3 commentaires pour “1 000 tablettes pédagogiques dans les collèges dès 2018

  1. allomartin
    mercredi, 13 septembre 2017 à 16:48

    Les écrans sont partout ; télévision, smartphone, tablette, ordi…
    La pression est très forte pour imposer le tout-numérique à l’école mais aussi au travail et dans l’administration.
    Pourquoi les écoles de la Silicone valley interdisent-elles l’usage d’ordinateurs dans leurs établissement?
    Jeff et MacKenzie Bezos ont eu quatre enfants entre 17 et 12 ans, trois fils et une fille. Tous élevés loin des écrans. (Jeffe Bezos, fondateur et PDG d’Amazon, un des hommes les plus riches du monde).
    Le monde virtuel est réservé au peuple. L’élite se contente du vrai monde, celui qu’elle compte diriger.
    Lisez plutôt : Le Désastre de l’école numérique
    http://www.seuil.com/ouvrage/le-desastre-de-l-ecole-numerique-philippe-bihouix/9782021319187

    • jevouslis
      mercredi, 13 septembre 2017 à 17:24

      C’est une petite école lovée dans le cœur de la Silicon Valley, à quelques dizaines de kilomètres de San Francisco…. l’école interdit tout simplement les écrans dans ses classes…. «Cela peut paraître un peu paradoxal car la grande majorité de nos parents travaillent dans le secteur de l’informatique, reconnaît Lucy Valentine Wurtz, l’une des directrices. Mais en même temps, c’est aussi peut-être parce qu’ils sont devant des écrans toute la journée qu’ils préfèrent que leur fille ou leur fils ne fassent pas la même chose.»… La Waldorf School of the Peninsula est l’une des 160 écoles aux Etats-Unis ayant adopté la méthode Steiner-Waldorf, du nom du philosophe autrichien Rudolf Steiner, né au XIXe siècle, et selon lequel l’éducation doit se faire notamment à travers les activités artistiques et manuelles… Le débat est en réalité l’un des plus vifs qui agitent le petit monde de l’enseignement depuis près de vingt ans aux Etats-Unis… des dizaines de milliers de classes ont acquis des ordinateurs et ont fait d’Internet un outil de recherche… Une étude réalisée l’année dernière auprès de plusieurs écoles maternelles du Maine qui avaient donné un iPad à 266 enfants a démontré que ces derniers faisaient preuve d’un plus grand enthousiasme à apprendre. “Il ne faut pas oublier que les écrans, quels qu’ils soient, sont des outils et ne remplaceront jamais l’humain” Extrait de Libération

  2. jevouslis
    mercredi, 6 septembre 2017 à 18:32

    La région est en charge des lycées, le département est en charge des collèges, je constate qu’il y a un plan numérique pour le collège de Gourdon, des plans numériques pour 6 lycées lotois : Monnerville (Cahors), Le Montat, Champollion (Figeac), les lycées hôtelier et Vicat (Souillac) et Lurçat (Saint-Céré). Que se passe-t-il pour le lycée de Gourdon? Je me base sur cette information: Les aides de la région aux lycéens et apprentis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.