La Perlinette a St Germain du Bel Air

.

.

 

 

1 commentaire pour “La Perlinette a St Germain du Bel Air

  1. allonsy
    mercredi, 13 juin 2018 à 11:05

    Mais jusqu’où iront-ils ? C’est un peu la question que se posaient tous les spectateurs qui avaient envahi la salle des fêtes de Saint-Germain-du-Bel-Air, samedi 9 juin, pour une soirée avec la Perlinette. Les décors, déjà habituellement somptueux, avaient été dressés non seulement sur la scène, mais également sur les côtés de la salle, ce qui donnait à celle-ci un aspect de véritable théâtre. Nous ne dirons rien des costumes, toujours recherchés et multicolores, ni de la programmation «léchée» comme sait le faire la présidente Arlette Besset. Nous nous arrêterons plutôt sur ce quelque chose qui, cette année, après 26 ans de présence, a fait que la troupe a atteint le sublime.

    La variété des chansons, reprises par le public, quelques pépites peu connues du public comme ce «Chéri tu ronfles» de Linda Lemay ou le «Tango Corse» magnifiquement interprétés. Et que dire du «Duo des chats» que les deux choristes chantent en miaulant. Derrière cette simplicité apparente, c’est la démonstration de leurs talents où elles alternent cris de douleur et de joie, tout en nuances et subtilité.

    Ce petit supplément d’âme 2018 vient sûrement de deux clowns, «Louis et Jean-Louis» qui, d’une façon très fine, ont tressé le fil rouge de cette soirée et fait réagir l’auditoire qui en redemandait. Une vraie partie de «ping-pong» s’est créée entre la scène et la salle, mêlant écoute et rires.

    À la fin de la représentation, les quatorze chanteurs ont reçu une standing-ovation après leur dernier titre, «Il est où le bonheur ?» de Christophe Maé. Et chacun de reconnaître qu’il était bien là, le bonheur, ce samedi soir à Saint-Germain. Le spectacle «Mystère sous chapiteau» est à conseiller, à voir et à revoir sans modération.
    La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.