Bouziès. Le Parc régional planche sur la transition énergétique

Certaines propositions ont recueilli un assentiment général : faire connaître des dispositifs d’aides à la rénovation du bâti ; inciter à l’utilisation de matériaux locaux dans la construction neuve ; développer le photovoltaïque et le solaire thermique ; faire évoluer certaine pratique agricoles ; renforcer les liens entre agriculteurs et consommateurs ; inciter aux éco-gestes ; sensibiliser les jeunes mettre en place un réseau d’aires de covoiturages ; inciter au télétravail… d’autres en revanche ont suscité des avis partagés : développer le photovoltaïque au sol ; promouvoir la voiture électrique ; supprimer les intrants en agriculture…

Mercredi 13 novembre, à Bouzies, Gilles Raffy, maire, et Michèle Folichon, déléguée de la commune au parc, ont accueilli la première soirée de la transition du parc : un atelier du plan climat et de transition énergétique consacré à la définition du plan d’actions.

Juliette Duvert, chargée de mission énergie- climat a assuré l’animation de la soirée. Les participants, venus des environs (Berganty, Cabrerets, Concots, St-Gery…) ont planché sur les thèmes de l’habitat, de l’agriculture de la mobilité. Ce fut la fois studieux et animé. Tout le monde s’est accordé sur le principe d’économiser l’énergie avant d’en produire, même de façon renouvelable.

Prévu sur deux heures, l’atelier s’est prolongé bien plus tard, preuve de l’intérêt de cette concertation voulue par le parc.

Les prochaines soirées de la transition ont lieu à Gréalou et Couzou.

La synthèse des propositions sera élaborée et restituée par le parc début janvier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.