Gourdon: Les commerçants contre l’ouverture des grandes surfaces le dimanche

.

À Gourdon, beaucoup de commerçants du centre-ville sont inquiets pour leur avenir, et celle de leur entreprise. Aussi, le font-ils savoir auprès de leurs clients.

Réunis en collectif, ils ont rédigé un courrier adressé aux élus et aux candidats aux élections législatives. Cela concerne l’autorisation pour les grandes surfaces d’ouvrir leur commerce le dimanche matin toute l’année, et l’autorisation d’agrandissement

«Nous pensons, que dans un délai de deux à trois ans, la grande majorité des petits commerces du centre-ville de Gourdon auront déposé leurs bilans.», déplorent-ils. Et ils poursuivent dans cette lettre : «Ces commerçants travaillent souvent en couple, ont des enfants, et demain des chômeurs ?» Et ils remarquent : «Les petits commerçants de centre -ville ont aussi le mérite d’animer la cité, de la rendre sûre, agréable, dynamique et sympathique.»

Et ils demandent en conclusion : «Messieurs et Mesdames les élus et responsables économiques nous vous demandons d’agir dans le respect des petits commerces, et du centre-ville de Gourdon en interdisant maintenant l’autorisation d’ouverture commerciale le dimanche pour les grandes surfaces.»

Une pétition, dans ce sens, est en cours actuellement dans tous les commerces du centre-ville.

8 commentaires pour “Gourdon: Les commerçants contre l’ouverture des grandes surfaces le dimanche

  1. Yous
    jeudi, 29 juin 2017 à 21:45

    Il faut défendre le commerce de proximité. Laisser les supermarchés d’ouvrir le dimanche c’est la mort direct de ses pts commerces

  2. Sylvie
    mardi, 27 juin 2017 à 08:21

    Suite commentaires Frédéric Landes : c’est vrai que – parfois – on a l’impression que les commerçants de centre-ville/bourg lotois ne font pas leur maximum pour répondre de façon optimisée à la demande des touristes en été….. (horaires d’ouverture, approvisionnement/stock produits, communication sur leurs activités et services….)

  3. Landes Frédéric
    lundi, 26 juin 2017 à 18:30

    Je sais que c’est difficile mais en zone touristique c’est difficilement évitable de ne pas ouvrir le dimanche matin, après je risque c’est dur pour les indépendants d’ouvrir:vie de famille, financement,,.. le tout c’est d’être présent et offrir une alternative attractive face aux grandes surfaces, qui font du chantage à l’emploi et font pression pour maintenir leur poids économique. Par contre si un truc du genre mcdo débarquait sur Gourdon(c’est peu probable je sais la zone de chalandise n’est pas assez grande) je serai ke premier à le caillasser car je considérerai que c’est une concurrence deloyale. Il faut trouver un juste milieu entre maintien de l’attractivité générale de la commune et maintien de l’attrait du centre, et les travaux à venir sur le tour de ville font partie de cette démarche.(je ne suis ni de Gourdon ni du conseil!!)

  4. Sylvie
    lundi, 26 juin 2017 à 10:23

    .
    Voir la mise à jour de la pétition / 418 MILLIARDS D’EUROS D’INFRACTIONS DES GRANDES SURFACES NON PERCUS PAR L’ETAT :

    https://www.change.org/p/418-milliards-d-euros-d-infractions-des-grandes-surfaces-non-per%C3%A7us-par-l-%C3%A9tat?source_location=minibar

    Faire venir Martine Donnette à Gourdon ?!….

  5. Sido
    jeudi, 15 juin 2017 à 21:05

    Une habitante de Gourdon. J’ai déjà posté des commentaires sur votre blog.
    Après, c’est juste une info parce que je me suis renseignée.
    Si pour commencer, les Gourdonnais ne fréquentaient pas eux-mêmes les supermarchés le dimanche, ceux-ci ne verraient certainement pas l’utilité d’ouvrir.
    Allez donc faire un tour sur le parking…parfois les mêmes signent la pétition.
    Libre à vous de supprimer mon commentaire ou de me bannir de votre blog, vous êtes chez vous!

    • jevouslis
      jeudi, 15 juin 2017 à 22:42

      A Sido. Je ne veux pas du tout vous bannir,je voulais seulement savoir si vous étiez commerçante ou du conseil municipal, tout le monde a le droit de s’exprimer… vous êtes la bienvenue.

  6. Sido
    jeudi, 15 juin 2017 à 19:33

    Attention c’est un collectif sans nom et sans indication de provenance.
    Renseignements pris, ce n’est pas l’association des commerçants.
    Je n’ai pas signé cette pétition ne voulant pas trouver mon nom accolé à n’importe quoi, par la suite.

    • jevouslis
      jeudi, 15 juin 2017 à 20:06

      à Sido.Pour ce genre de commentaire il me semble que vous devriez dire qui vous êtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.