La ferme des Alpagas du Quercy est en deuil

.

C’est par ce froid matin du jeudi 27 décembre, mais sous un beau ciel bleu d’hiver, comme elle les aimait tant, que Patricia Schuhmacher a été inhumée au cimetière de Frayssinet. La ferme des Alpagas du Quercy est en deuil.

Cette magnifique ferme pédagogique créée avec sa compagne Sylvie Sorlié, sur les plateaux surplombant leur village, abrite leur élevage d’alpagas. Son enthousiasme, sa gaieté et son amour des gens ont fait de ce lieu un paradis lotois qui fait le bonheur des visiteurs et des écoliers qui fréquentent l’endroit. Fervente adepte des arts martiaux (karaté et taï-chi-chuan), elle a cheminé avec eux jusqu’à sa dernière heure. La méditation et la connaissance de soi, l’ont aidée pendant ces nombreux mois, à regarder le cancer, son dernier adversaire, droit dans les yeux, sans peur. «L’adversaire n’est pas l’ennemi : il est celui qui permet de franchir des obstacles.» Dans la nuit de vendredi à samedi 22 décembre, à 64 ans, elle a rejoint ses maîtres, en toute humilité, pour continuer son chemin. Sa lumière sera toujours douce et réconfortante pour Sylvie qui continue l’œuvre qui fait de la ferme des Alpagas du Quercy un endroit envoûtant, où chaque visiteur trouve le calme et la sérénité entouré d’alpagas. Nous présentons à sa compagne, nos condoléances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.