Le club d’entreprises de Bouriane planche sur le futur du territoire

club d'entrepriseMardi 7, au restaurant Le Bellevue de Gourdon, la rencontre des dirigeants du club d’entreprises Gourdon Bouriane traitait d’un sujet exceptionnel : le futur de la région Quercy-Bouriane dans la grande région.

Dans le cadre du pôle d’équilibre territorial et rural Grand Quercy, l’exposé-formation de Dominique Satge de l’union des entreprises lotoises (UEL) s’adressait aux entrepreneurs mais aussi aux élus. Sous le titre «Le développement de l’entreprise et l’avenir du territoire, l’indispensable co-construction», Dominique Satge a mis en avant les chiffres et constats des études économiques de la région Quercy-Bouriane. A commencer par le fait que le Lot n’est pas valorisé sur la cartographie du net. Il a été constaté que les ventes immobilières étaient difficiles en zones blanches ; cela pèse aussi sur les vacanciers, le smartphone étant incontournable. Sans haut débit le Lot se meurt. A ce niveau les décisions appartiennent aux élus et c’est bien le but de l’exposé. Les entreprises sans les élus ont peu de chance de survie.

En nombre d’habitants, le Pays Bourian représente 6 % du Lot, au sein de la grande région 0,18 %.

A ce propos, Jean-Claude Lugan, ancien élu du Grand Figeac, souligne : «Un territoire c’est une histoire, il faut des contacts avec l’extérieur et se concentrer sur les atouts existants tout en créant l’innovation».

Quant à Dominique Olivier (dirigeant des Fermes de Figeac et des jardineries GamVert) : «Cela dépend de la capacité des acteurs à se mettre autour d’une table et à travailler main dans la main, c’est la seule issue».

Marie-Odile Delcamp précise : «C’est un enjeu où il faut se faire confiance».

En conclusion, il appartient aux élus et aux entrepreneurs de Quercy-Bouriane de se concerter et d’assurer le futur économique de cette si petite région.

Aussi, il apparaît vital la création d’une image de marque dynamique et la mise en marche d’un programme économique maintenant pour demain.

Un repas-discussion a suivi l’exposé sur le thème : «Snobez l’urbain, osez la Bouriane».

4 commentaires pour “Le club d’entreprises de Bouriane planche sur le futur du territoire

Les commentaires sont fermés