Le Lieu Dit – exposition de photographies

Le Lieu Dit a ouvert ses portes le 15 octobre 2017.

Après une absence de vingt et un ans, les photographes Annie Decupper et Patrick Olivier reviennent s’implanter dans le Lot. Ils s’installent à Calés sur le Causse et décident d’ouvrir un atelier galerie dans leur maison. Le lieu est ouvert aux expositions de photographies, peintures, sculptures, installations, mais également à toutes formes d’expressions artistiques comme la danse, la poésie, la performance… Ainsi qu’aux artistes qui souhaitent utiliser le lieu pour une création. Des ateliers photographie numérique seront proposés.Le Lieu Dit est géré par l’Association Les Arts Du Marché.

Une première exposition y est présentée du 15 octobre au 15 décembre intitulée : Itinéraire(s). Possibilité de visite le jeudi après midi ou sur rendez vous au 07 85 32 53 45.

Suivre un chemin tout tracé ou prendre des routes qui bifurquent, des itinéraires bis, des raccourcis, des détours. Un exil choisi.

Au départ, il y a une ville : Cahors. Après avoir faits suivre les cartons et les souvenirs d’une autre vie, Patrick et Annie s’envolent pour la Réunion non sans avoir regardé dans l’Atlas où peut bien se situer cette petite île tropicale et volcanique. Humidité, végétation luxuriante, langue imagée, hiver été austral, cyclone, rhum arrangé et fruits sucrés, ils décident de s’installer pour quelques années, mais restent plus de vingt ans. Un détour par le Maroc pour assimiler le billet sans retour vers une France métropolitaine un peu oubliée. Une autre vie commence avec les brebis, les chevreuils, le cri des corbeaux, les chênes verts et la lumière… Revenir dans le Lot. S’ancrer. Les réminiscences leur tiennent compagnie les jours nostalgiques. Cependant, le temps s’écoule et permet la quête d’un nouveau chemin. Sous la forme de “flash” entre passé et présent, les images balisent le parcours du couple. La photographie propice au déplacement, en immortalise le récit.

 

 

Patrick Olivier est né en 1953 à Aurillac. Photographe et enseignant, il a été lauréat du Prix ILFORD en 1992. Il a participé au Printemps de Cahors de 1991 à 1994. Il photographie les gens qu’il rencontre dans la rue, privilégiant le noir et blanc. Les portraits sont réalisés avec précision, en cadrage serré, dépouillé de toute anecdote ou d’intention sociologique déclarée.

Annie Decupper est née en 1963 à Langres. Commencé en 1993, son travail est en lien avec la notion de territoire, mémoire intime et poésie visuelle. Elle a exposé plusieurs séries à la Réunion, en France et en Afrique du Sud. Des publications retracent son parcours photographique.

anniedecupper.com

Le Lieu dit

lieu – dit Sainte Marie

46350 Calés

decupperannie@gmail.com