Murder Party à la médiathèque Salviac : samedi 28 octobre

La médiathèque intercommunale à Salviac vous propose une expérience inhabituelle !

Murder Party
samedi 28 octobre
20h30

Inscription fortement conseillée auprès de la bibliothèque (09 67 34 62 43, par mail ou à l’accueil directement)
A partir de 10 ans. Durée indéterminable (1h30 minimum).

Qu’est-ce qu’une Murder Party ?
C’est une animation qui consiste à vivre, le temps d’une soirée et avec un maximum de réalisme, une aventure policière avec sa part d’énigme, de frisson et d’action. Comme dans un jeu de Cluedo grandeur nature, vous devez enquêter (chercher des indices, interroger les suspects) pour découvrir qui est le coupable du crime commis au sein de la médiathèque …
Pour en savoir plus : un article du journal La Dépêche à propos de notre Murder Party 2016 ICI

Vous pouvez participer en famille (à partir de 10 ans), entre amis, seul … Il reste déjà moins de la moitié des places disponibles, ne tardez pas à vous inscrire !

 

1 commentaire pour “Murder Party à la médiathèque Salviac : samedi 28 octobre

  1. jevouslis
    lundi, 6 novembre 2017 à 11:12

    Le 28 octobre en soirée, près de quarante personnes se sont rendues à la médiathèque intercommunale de Salviac pour participer à une murder party, une sorte de jeu Cluedo grandeur nature.

    Voici l’intrigue : un auteur célèbre, en résidence dans le village pour plusieurs semaines, a été assassiné pendant sa séance de dédicace à la médiathèque ! Plusieurs indices découverts orientent les soupçons vers 6 personnes : Geneviève de Sucrecuitier de Florimont (une notable généreuse du village), Francheska (une Roumaine intrigante), Monique (une bénévole de la bibliothèque mais aussi le «nègre littéraire» de l’auteur décédé), Antonin (un animateur multimédia au passé sulfureux), Monsieur Rony (un Parisien non-violent tatoué), Noëlie (une bibliothécaire très attachée à sa famille). Pauline, l’agent d’entretien de la médiathèque, fan absolue de l’auteur, a su prendre les choses en main pour mener à bien l’enquête. Finalement, la police est venue récupérer le(s) coupable(s) vers 23 heures.

    Le scénario avait été élaboré par la Compagnie Acétés (Cédric Brossard, Sylvie Fumex) et l’équipe de la médiathèque pendant deux mois. Cette animation a été organisée grâce à l’association Par Mots et par Livres qui finance toutes les animations de la bibliothèque.
    La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.