Paroles de migrants

Le vendredi 14 juin, les élèves de l’atelier théâtre ont présenté le spectacle «Bienvenue, paroles de migrants». Il mettait en scène des paroles de migrants vivant dans des squats. Un spectacle qui introduit le thème de la migration, du pays de départ au pays d’accueil avec tous les incidents de parcours et les doutes une fois arrivé à destination. Des parcours courageux, souvent douloureux, parfois exceptionnels, et qui révèlent la richesse et la diversité d’expériences humaines dont les discours rendent peu compte. À partir des mots recueillis, le duo voix violoncelle des deux artistes agit tel un porte-voix. Dans notre monde où l’aspiration à la circulation n’a jamais été aussi grande, le besoin d’ériger des barrières n’a jamais été aussi fort. C’est cette contradiction qui est mise en lumière par «Paroles de migrants». Ces courts récits laissent émerger un besoin d’espérance, de reconnaissance. En collaboration avec Sylvie Fumex, comédienne du théâtre du Baroud, il a eu lieu à 15 h 30, dans la cour de la maison communautaire. Représentation publique à 18 heures.

Vendredi 21 juin : la fête du collège et le soir un spectacle d’improvisation théâtrale par les élèves de l’atelier impro à l’Ostal de Rampoux à partir de 20 heures. Le TIC de Catus poursuivra la soirée avec un spectacle d’improvisation.

La Dépêche

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.