Surprenante expérience entre un collège et une maison de retraite

Le jeudi 15 février dernier avait lieu l’Assemblée Générale constitutive de la minientreprise de Salviac en présence du député, Aurélien PRADIER, d’élus, de chef d’entreprise et de nombreuses autres personnalités. Une importante mobilisation donc pour cette AG, car les collégiens ont présenté un projet dont les dimensions inter-générationnelles sont uniques dans la région..

En effet, après avoir vu un reportage TV sur le suicide de résidents de maison de retraite, les élèves du collège de Salviac ont décidés, dans le cadre des projets entrepreneurial d’EPA, de créer une plateforme numérique « réinventant les liens familiaux ». C’était pour eux une solution pour faire face à l’éloignement des proches et donc à la solitude de ces personnes âgées à l’origine de ces suicides.

FAMIL’IDEAL

C’est le nom de cette plateforme réalisée par les collégiens et qui permet aux personnels des maisons de retraite d’envoyer des informations (textes, photos, vidéo…) sur la vie quotidienne des résidents à leurs proches via les mobiles. En retour, la famille peut laisser des commentaires à destination des résidents.

L’application Famil’ideal séduit grandement les responsables de résidences de personnes âgées et notamment ceux de la maison de retraite de Salviac qui était le support du prototype.

Un projet EPA

Ce projet a été mené par des élèves de 4ème et 3ème dans le cadre de l’association Entreprendre Pour Apprendre. C’est une association loi 1901, indépendante, apolitique et aconfessionnelle, reconnue par le Ministère de l’Education Nationale. Elle développe des programmes pédagogiques pour les jeunes, favorisant le lien entre l’école et l’entreprise. Au niveau national, c’est 1.900 enseignants des collèges et des lycées qui accompagnent tout au long de l’année près de 25.000 jeunes dans leur projet et 1.400 créations de Mini Entreprises.

Pendant une année scolaire, les élèves sont accompagnés par un parrain, un chef d’entreprise, dans la création d’une entreprise en réel, et ceci, de l’idée à la commercialisation en passant par l’organisation de l‘entreprise. Ils vivent toutes les étapes de la création, ce qui leur permet de développer des savoir-faire et des savoir-être.

Un lien inter-générationel

Au delà de l’indéniable expérience de la gestion d’entreprise qu’il apporte à ces jeunes, ce projet séduit par le choix du produit que ces adolescents ont fait, jeunes trop souvent décriés pour leur indifférence vis-à-vis de nos aînés !

Patrick JEANJEAN

Parrain de la minientreprise

 


  Déjà l’an dernier

Salviac: La mini-entreprise au salon régional des mini-entrepreneurs

1 commentaire pour “Surprenante expérience entre un collège et une maison de retraite

Les commentaires sont fermés