“Tous ensemble pour les gares” a pu rencontrer un conseiller de Matignon

La délocalisation de Matignon à Cahors durant trois jours, mi-décembre, a permis à de nombreux acteurs locaux de tous secteurs de rencontrer les conseillers d’Édouard Philippe.

Ainsi, le 15 décembre, à Cahors, Georgette Laporte présidente de l’association Tous ensemble pour les gares (TEPLG) et l’expert ferroviaire et vice-président de l’association Urgence Ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) Jean-Noël Boisseleau, ont été reçus par Jimmy Brun, conseiller technique aux transports du cabinet du Premier ministre.

Cette rencontre s’est déroulée en présence de Laurence Pujo, directrice régionale adjointe Dreal Occitanie, Cécile Dumaine-Escande, directrice adjointe des Territoires du Lot auprès du préfet du Lot, et Laurent Bouscary, chef d’unité développement durable et communication auprès du préfet.

Durant plus d’une heure, les deux représentants de la défense du rail ont pu exprimer les besoins des usagers et de la population à M. Brun. Ils lui ont confié un dossier précis et complet sur ce qu’ils pointent comme des déficiences de la SNCF et les pertes des services aux usagers.

Ils ont souligné «l’impact désastreux des décisions de la SNCF sur l’équilibre social et économique de la région en planifiant la disparition des services aux usagers.» Bénéficiaient de ces services : travailleurs, étudiants, personnes âgées, handicapés, rendez-vous de santé des citoyens et le grand public.

«Cette écoute en haut lieu est une avancée considérable», considère Georgette Laporte. Désormais TEPLG et Urgence Ligne POLT pourront s’adresser directement au cabinet du Premier ministre.

Le conseiller aux transports les a assurés que le dossier sera soigneusement examiné au ministère et que des solutions suivront rapidement.

 

2 commentaires pour ““Tous ensemble pour les gares” a pu rencontrer un conseiller de Matignon

  1. Sylvie
    lundi, 1 janvier 2018 à 10:11

    BRAVO !
    Une nouvelle très encourageante pour les usagers lotois mais aussi pour tous ceux qui se mobilisent pour plus de justice et de bien-être social !

  2. mardi, 2 janvier 2018 à 17:24

    Une mobilisation exemplaire qui ne se relâche pas. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.