Avenue Cavaignac Limitation de la vitesse à 30 km/h

L’amélioration de la sécurité constitue un objectif prioritaire pour la municipalité. En ville la modération de la vitesse est un facteur essentiel pour réduire l’insécurité routière, notamment vis à vis des piétons.

Dans Gourdon, la réduction de la vitesse à 30 km/h dans l’avenue Gustave Larroumet, mesure déjà ancienne, a eu des effets positifs sur la vitesse et la sécurité au niveau de l’entrée de l’école Daniel Roques. Plus récemment, la mise en place d’une zone limitée à 30 km/h sur le Tour de Ville Sud a contribué à un meilleur partage de l’espace entre les automobilistes et les autres usagers.

Aujourd’hui l’avenue Cavaignac est la rue de Gourdon qui cumule le plus de problèmes de sécurité routière : trafic moyen journalier supérieur à 11 000 véhicules (près de 1 000 véhicules sur l’heure de pointe), trafic poids lourds supérieur à 5 %, largeur entre façades inférieure à 8 mètres, chaussée de 5,60 mètres de large, trottoirs très étroits et ponctuellement inexistants.
Pour les piétons, traverser la chaussée et même marcher sur les trottoirs peut s’avérer dangereux car ils sont parfois frôlés par les poids lourds. Circuler à vélo dans cette rue est également problématique.

Les radars pédagogiques mis place dans l’avenue montrent que la très grande majorité des automobilistes ont adapté leur allure à la dangerosité et roulent à des vitesses nettement inférieures à 50 km/h, vitesse maximale autorisée jusqu’à présent. Malheureusement une petite fraction d’usagers n’a pas un comportement responsable et conduit trop vite.

Une réflexion est engagée pour mettre en place des dispositifs pour améliorer la sécurité lors des prochains travaux de renouvellement de la couche de roulement de la chaussée, actuellement en très mauvais état, qui devraient être programmés par le Conseil Départemental dans les 2 ans à venir.

Dans l’attente de l’aboutissement de cette étude, une réduction de la vitesse maximale à 30 km/h à titre expérimental a été décidée par arrêté du maire. Cette mesure concerne le tronçon de l’avenue Cavaignac situé entre le Tour de Ville et le carrefour de l’hôpital, soit une longueur de 380 mètres. Pour un usager qui emprunte l’avenue Cavaignac 4 fois par jour, une réduction de la vitesse de 50 km/h à 30 km/h représente un allongement de la durée totale des trajets journaliers de l’ordre de la minute. La grande majorité des Gourdonnais circulant déjà à des vitesses nettement inférieures à 50 km/h dans l’avenue, l’impact sur le temps de transport devait être très limité pour eux.

La municipalité
 

4 commentaires pour “Avenue Cavaignac Limitation de la vitesse à 30 km/h

  1. Chapuis
    vendredi, 14 décembre 2018 à 19:11

    30 km/h dans la journée, c’est une évidence et, dans certain cas déjà trop rapide. Mais la nuit quand il n’y a personne ? est-ce que 50 km/h entre 23h00 et 6h00 c’est vraiment dahapuisngereux ?c

    • jevouslis
      vendredi, 14 décembre 2018 à 19:53

      Il y a quelques jours je circulais la nuit av Cavaignac et j’ai vu un peu tard un piéton qui traversait

  2. Marc
    vendredi, 14 décembre 2018 à 23:23

    La seule chose qui réduirait la dangerosité du trafic avenue Cavaignac serait que le conseil départemental s e décidé enfin à construire le contournement de la ville!
    Projet mainte fois repoussé….
    Le conseil départemental porterait une grave responsabilité en cas d’accident grave.
    Que font nos conseillers départementaux locaux…vous le savez vous?

    • lucas
      samedi, 15 décembre 2018 à 11:10

      et dire qu’à Beynac il font une route que personne ne veut et qui n’est pas du tout nécessaire pour 30 million d’euro’s……c’est au niveau National qu’on doit voir les urgences…..incroyable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.