Ciné latino à Cahors et à Gourdon

Programme à Cahors et Pradines: Télécharger

A Gourdon

prochains films Cinelatino les 22, 23, 24 et 27 mars

quatre films du Brésil, de Cuba, d’Argentine et du Pérou.

Premier rendez-vous : Vendredi 8 mars à 21h

CENTRAL DO BRASIL de  WALTER SALLES – Brésil – 1h 53 – VOST

Dora, ancienne institutrice, gagne sa vie en écrivant des lettres pour les migrants illettrés à la gare centrale de Rio. Ana et son jeune fils Josué font appel à ses services pour retrouver le père de Josué disparu il y a longtemps. Mais Dora a la mauvaise manie de ne pas envoyer tous les courriers qu’on lui confie et c’est ce qui arrive à la lettre de Josué. Quand sa mère meurt brusquement, renversée par un bus, Josué demande à Dora de l’aider à retrouver son père. D’abord revêche et cherchant à se débarrasser du jeune garçon, Dora finit par accepter de l’aider. Commence alors un long voyage à travers le Brésil.

Réalisé en 1998 par le cinéaste et producteur brésilien Walter Salles, Central do Brasil propose, sous la forme d’un road-movie, un parcours à la fois géographique et intérieur pour les deux personnages. Une quête identitaire doublée ici par celle du cinéma brésilien à la recherche de ses racines populaires et de l’un de ses territoires de prédilection : le Nordeste brésilien. Ainsi, tandis que Dora et Josue s’éloignent de Rio et qu’ils se dirigent vers l’Etat du Pernambouc, le film gagne en couleurs et en espace tout en dressant le portrait d’un pays aux impressionnantes inégalités sociales. Loin de proposer un script balisé, Walter Salles ose inverser les clichés : le garçon a la tête sur les épaules tandis que Dora apparaît initialement comme un être de peu de moralité intéressé uniquement par sa propre survie. Walter Salles continue à explorer le voyage comme l’expérience privilégiée de l’apprentissage et « l’incarnation de ce désir de connaître ce que l’on ignore ».

Central do Brasil reçut, entre autres prix, le prestigieux Ours d’or à Berlin.

Nous accueillerons pour la présentation et la discussion autour du film Louise LEGAL, médiatrice cinéma, intervenante pour l’ACREAMP.

Partenariat ARCALT, ACREAMP, Salle municipale l’Atalante, Comité d’Animation Culturelle de Gourdon.

Prochains films Ciné Latino les 22, 23, 24 et 27 mars.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.