Dans les coulisses du multiplex

Le petit groupe de collégiens cajarcois s’est massé dans la cabane de chantier au pied du multiplex en construction de Cahors. Là dans ce local, QG des opérations, ils ont pénétré «Les coulisses du BTP».

 

Cette opération nationale, qui fête cette semaine sa 17e édition, est coordonnée par la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics. «Les coulisses du bâtiment permettent de faire découvrir les différents métiers du BTP, de devenir attractif pour les jeunes en leur donnant envie de s’orienter vers nos filières. D’autant que toutes recrutent : charpentier, maçon, électricien, plaquiste…», soulignait hier Aurélie Alidor-Ropp, l’une des intervenantes de la fédération départementale du BTP du Lot, syndicat professionnel.

 

Le GEIQ, groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification qui dispose actuellement de 45 postes à pourvoir, était également convié à cette visite, encadrée par des parrains de Pro-BTP, retraités-bénévoles.

 

«De nombreux savoir-faire et compétences risquent de disparaître, si la transmission entre la génération du baby-boom partant en retraite, et les jeunes ne peut pas se faire», soulignait pour sa part Bernard Jauzac, président de la FBTP46.

 

Casques visés sur la tête, les élèves ont donc entamé la visite de chantier. Comme ces collégiens de Cajarc, ils étaient 133 jeunes, hier, à profiter d’une découverte en avant-première du multiplex grâce aux Coulisses du BTP. Venus avec leurs professeurs et accompagnants des collèges de Cajarc, de Lalbenque, de Salviac, et des lycées de Souillac et de Cahors, ils ont écouté attentivement la présentation des travaux du complexe cinématographique, sous la conduite de l’entreprise De Nardi qui leur a fait parcourir les différents espaces et tous les étages du bâtiment imaginé par l’agence d’architectes Antonio Virga.

 

Derrière le parement en briques claires et ces hautes façades se trouvent sept salles, dont cinq à l’étage, pour un total de 1 100 sièges. Baptisé Le Grand Palais, le multiplex devrait ouvrir en décembre.

 

Les jeunes ont pu avoir un bel aperçu de l’ensemble des métiers intervenant sur ce chantier d’envergure. La fédération du bâtiment espère que ce coup de projecteur ainsi que les différentes missions qu’elle coordonne auprès des scolaires tout au long de l’année permettront aux jeunes de reprendre le flambeau.

Lae. B. La Dépêche

1 commentaire pour “Dans les coulisses du multiplex

  1. jevouslis
    samedi, 12 octobre 2019 à 11:55

    Ils sont seize parrains et marraines de Pro-BTP à intervenir sur le Lot.Ils ont participé à l’organisation de cet événement. Ils aident aussi sur la recherche de stage, la préparation ou la révision des acquis en vue d’un examen, l’aide à la gestion de budget ou à la création d’entreprise. “Parfois, nous sommes juste là pour rassurer, pour redonner confiance ou même pour encourager et féliciter”
    extrait de La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.