Figeac Aéro décroche un contrat de 23 millions de dollars auprès de Mitsubishi

.

Figeac Aéro vient de décrocher un nouveau contrat à l’export. Après Boeing et Embraer, le fournisseur aéronautique annonce avoir conclu un contrat avec Mitsubishi Canada Aerospace pour la production de plusieurs pièces et sous-ensembles pour le programme business jet Global Express de Bombardier que fournit la firme japonaise. C’est la première fois que Figeac Aéro conclut un contrat avec cet acteur de l’aéronautique.

Un contrat de plusieurs années

Mitsubishi a sélectionné la société lotoise pour la production de pièces de tôlerie et pièces élémentaires usinées qui seront produites en Tunisie sur le site dit “Best Cost” de Figeac Aero, alors que le montage final des cinq sous-ensembles sera réalisé en France. Ce flux industriel alimentera l’activité interne pendant plusieurs années.

Ce nouveau contrat est valorisé 23 millions de dollars sur plusieurs années, soit plus de 20 millions d’euros, et concerne plusieurs sous-ensembles associés au caisson central de voilure du Global Express de Bombardier. Cette pièce essentielle permet d’assembler le fuselage du jet d’affaires à la voilure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.