Isabelle, une chargée de com pour les petites structures

Dans quelques jours, cela fera tout juste deux ans qu’Isabelle de Gislain de Bontin a lancé son activité spécialisée dans la communication. À 40 ans et après plus de quinze ans de métier, la dynamique Figeacoise a eu l’envie et l’opportunité de tenter l’aventure et de voler de ses propres ailes en se mettant à son compte.

«Je suis un peu comme une chargée de com, une rédactrice itinérante. Mon créneau, ce sont les petites structures qui ont des besoins en communication mais qui n’ont pas les moyens de salarier quelqu’un toute l’année», explique-t-elle.

Missions ponctuelles ou accompagnement plus suivi, la jeune entrepreneuse a décidé de mettre son expérience au service des entreprises, des associations, voire des collectivités. En contact avec des infographistes et des imprimeurs, elle propose du clé en main et s’adapte à des secteurs très variés. «J’ai commencé dans une agence de communication à Paris, ensuite j’ai rejoint le service com de la mairie de Rodez avant de venir dans le Lot où j’ai travaillé au Parc naturel régional des causses du Quercy et enfin à l’Institut Camille-Miret. Il y a eu la mise en place d’un plan d’économie et on a proposé à ceux qui le souhaitaient de partir. Cela faisait plusieurs années que l’idée de me lancer me trottait dans la tête, alors je me suis dit, à 40 ans, c’est maintenant, je me lance.»

Et force est de constater que deux ans après ses débuts, l’essai est plus que concluant pour Isabelle de Gislain de Bontin. «J’ai monté mon activité en communication et rédaction, parce que j’adore écrire et que cela a toujours été le volet de mon métier que je préférais. J’ai commencé en me proposant comme rédacteur pour des sites internet, des newsletters, des blogs. J’avais également des contacts localement, notamment l’entreprise Carles funéraire à Sonnac. J’ai travaillé avec eux pour de l’événementiel sur la mise en place de leur stand pour un salon, sur la réalisation d’une plaquette de présentation, sur les relations presse, la rédaction de publireportages et la mise en ligne d’actualités sur leur site internet. Depuis peu, je travaille avec un cabinet immobilier basé dans le nord du Lot. J’aime beaucoup la diversité du métier et le contact privilégié avec les différents partenaires.»

Depuis septembre, Isabelle de Gislain de Bontin a mis en ligne son site Internet en utilisant ses initiales (1). Une vitrine séduisante qu’elle a peaufinée avec soin pour montrer son savoir-faire et faire savoir ce dont elle est capable.

(1) www.idgdb.com

La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.