Les avocats du Lot était en grève jeudi

François Faugère, bâtonnier de l’ordre des avocats du Lot, s’est associé au mouvement de grève en rapport avec l’annonce de la réorganisation de la carte judiciaire.

«Les avocats au Barreau du Lot, connaissance prise des projets en cours concernant l’administration du service public de la justice et ce en toutes matières, appellent dans l’intérêt des citoyens et de la justice en général à une véritable concertation» remarque le bâtonnier. Les avocats rappellent que la concertation impose au préalable, la communication par la Chancellerie des missions qu’elle entend donner à la justice de demain et de ses projets de réforme, ce n’est pas le cas à ce jour. La remise en cause de la carte des cours et des tribunaux est au centre de ce mouvement.

«La cour d’appel d’Agen risque de disparaître, c’est notre cour d’appel. Nos collègues d’Agen font aussi grève. Nous voulons maintenir un service de proximité» indique Maître Laurent Belou, avocat. Hier, le bâtonnier a refusé des désignations et commissions d’avocats commis d’office.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.