Les priorités de l’hôpital de Gourdon

En ce début d’année, le centre hospitalier Jean Coulon affiche six priorités.

La première concerne les engagements avec l’ARS, avec la signature du contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) médicaux sociaux pour l’Ehpad et le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Il y a aussi, le renouvellement d’autorisation pour la chirurgie ambulatoire, et le démarrage des consultations dentaires, disponibles le mercredi pour les personnes âgées ou handicapées.

La deuxième grande étape de l’année sera pour le groupement hospitalier de territoire du Lot (GHT Lot) le déploiement du système d’information hospitalier (SIH). Ce sera aussi l’arrivée du dossier patient informatisé (DPI), tant attendu. De plus, 2019 sera l’année de préparation de la visite de certification V2020, qui sera organisée dans le cadre du groupement hospitalier de territoire. Le sujet de l’expertise gériatrique sera développé par le Dr Hustache par les téléconsultations.

La finalisation de la convention du groupement d’intérêt public de restauration (GIP) avec la mairie de Gourdon sera la troisième, elle devrait voir le jour ce trimestre. Cette mutualisation vise la conservation de la qualité en restauration et le maintien des emplois de proximité.

La quatrième priorité se dédiera à l’anticipation architecturale des conditions d’accueil nécessaires face à l’évolution démographique.

Le cinquième point portera sur la mise en place d’un plan d’action relatif à la qualité de vie professionnelle. Une journée dédiée sera mise en place à la fin du premier semestre.

Enfin, la dernière priorité sera pour la communication avec une porte ouverte en novembre dans le prolongement de la semaine de la sécurité patient.

 

1 commentaire pour “Les priorités de l’hôpital de Gourdon

  1. jevouslis
    lundi, 14 janvier 2019 à 11:47

    un nombre de passages en urgences en hausse de 3,45 % avec 8 937 passages, l’imagerie aussi augmente de 3,4 % ; quant aux consultations externes, il y en a eu 890 de plus qu’en 2017, avec l’arrivée des spécialités dermatologie (Dr Adam) et pneumologie (Dr Parouty).
    extrait de La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.